Nestle

La mosquée de l'émir Chikho Al-Amri

Dalia Hamam Jeudi 31 Mai 2018-23:52:47 Archéologie
La mosquée de l'émir Chikho Al-Amri
La mosquée de l'émir Chikho Al-Amri

Retranchée dans la rue Al-Saleybia, une des rues anciennes d'Al-Sayeda Zeinab, la mosquée de l'émir Chikho reste un témoin de la période des Mamelouks bahrites. Cette mosquée fut édifiée en 1349 par l'émir Seif Eddine Chiko Al-Amri Al-Naseri, il est venu en Egypte et fut rejoint le sultan mamelouk Al-Nasser Mohamed Ben Qalaoun, puis avec la période de son fils le sultan Al-Nasser Badr Eddine Al-Hassan, l'émir Chikho est devenu un de hauts responsables du pays. En 758 de l'année de l'Hégire, il est décédé et fut enterré dans son khanqah, situé juste devant la mosquée.

La mosquée se caractérise par le raffinement de ses décorations incrustées dans le verre noir, le bois et le marbre, en plus de son minbar hors pair en calcaire. Ses deux façades sont en calcaire: la première se trouve au côté sud ouest et l'autre au côté nord sud.

Au centre du côté sud ouest se trouve l'entrée principale de la mosquée. A quelques pas à droite se trouvent cinq Murqanas en forme de nids d'abeilles. Dedans se trouve un lieu où le verset du Trône est écrit. Quant au côté nord ouest, ceci est centré par une entrée secondaire qui mène directement à l'iwan nord ouest et orné en rouge et blanc.

D'ailleurs, le minaret de la mosquée est formé de trois étages dont deux sont en forme d'octogone et le troisième est cylindrique qui se termine à la forme d'une rondelle d'oignon.

A l'intérieur de la mosquée se trouve un long corridor rectangulaire couvert d'un toit en bois décoré avec des ornements géométriques. Le sol de son sahn est plein des décorations colorées, et au milieu se trouve une fontaine en marbre également colorée. Le sahn est entouré de quatre iwans dont l'iwan de Qibla est couvert d'un toit en bois avec des motifs colorés.

en relation