La pièce «Les Mille et une nuits» éclairent les nuits de Ramadan

Dr Nesrine Choucri Mardi 05 Juin 2018-14:36:40 Culture
La troupe Crypton a présenté la pièce
La troupe Crypton a présenté la pièce

Le mois de Ramadan est souvent célébré dans une ambiance artistique hors pair. Spectacles, tanourah, pièces de théâtre… la liste est exhaustive. Evidemment, la rue Al-Moezz est la meilleure pour s'y rendre afin de savourer de la particularité de Ramadan. Cette année, la rue Al-Moezz a reçu de nombreuses personnes venues en quête d'amusement et de culture. En effet, le centre culturel «Al-Rabe» a accueilli la pièce de théâtre «Les Mille et une nuits» présentée par la troupe théâtrale «Crypton» durant les 11, 12, 19 et 20 Ramadan dans le cadre des festivités des «Nuits de Ramadan». Rédigée par Ahmed Samir, la pièce est mise en scène par le très jeune Abdel-Rahman Achraf (Abkarino).

A cet égard, le metteur en scène et fondateur de la troupe «Crypton», Abdel-Rahman Achraf a assuré que cette pièce de théâtre s'adresse à toutes les tranches d'âges et aux différentes classes sociales. Ainsi, présente-elle une dose comique très attrayante accompagnée de danses et de chants. Agé de 17 ans, le jeune metteur en scène a souligné: «C'est ma troisième pièce de théâtre que je présente depuis deux ans, précisément de la création de la troupe théâtrale», rappelant qu'il avait déjà présenté une pièce de théâtre baptisée «Sourire en plastique». Et de renchérir qu'il souhaite présente davantage au public, notant que la pièce évoque le conflit éternel entre l'homme et Lucifer.

En effet, plusieurs acteurs ont pris part à cette pièce, il s'agit entre autres de Magdi Maatouq, Georges Yousri, Islam Mohamed, Mo'men Mohamed, Rami Adel, Nessma Abdel-Aziz, Raymond Milad, Magued Fathi, Chérif Farouk Mohamed Fikri, Chaïmaa Abdel-Qawi, Hams Mohamed Fikri, Hamza Al-Zor, Abdel-Rahman Nayl et Mohamed Réda.

Interrogé sur son rôle dans «Les Mille et une nuits», l'acteur Rami Adel a assuré: «J'ai accepté de participer à la pièce car le texte va de pair avec mes idées», notant qu'il présente un message utile à la société. Et de renchérir: «Il est très important de mettre l'accent sur les valeurs et les principes, c'est ce que présente ce spectacle dans une ambiance fantastique. En plus des danses de la tanourah et des histoires de Shéhérazade. J'ai également adoré l'idée de travailler sous la houlette d'un jeune metteur en scène de 17 ans. Nous devons évidemment l'encourager. Je n'ai trouvé aucun problème à travailler avec quelqu'un plus jeune que moi».

Rami Adel a assuré qu'il n'a trouvé aucune difficulté à incarner son rôle, affirmant que les répétitions pour le spectacle se sont déroulées dans une ambiance bon enfant.

en relation