La relance du tourisme, élément central de la lutte contre le terrorisme

Mardi 08 Mai 2018-14:48:58 Actualités
La relance du tourisme, élément central de la lutte contre le terrorisme
La relance du tourisme, élément central de la lutte contre le terrorisme

“La promotion du secteur touristique se veut un élément essentiel et vital de la lutte contre le terrorisme et le radicalisme, car aidant à plus de compréhension et de rapprochement entre les peuples et créant un milieu prospère et avancé", a souligné le Chef de l'Etat à Zurab Pololikashvili, Secrétaire général de l'Organisation mondiale du Tourisme (OMT). Ont assisté aux entretiens la ministre du Tourisme Rania Al Machat et le porte parole de la Présidence de la République Bassam Radi. 

L'Egypte centre effectivement son développement durable sur de nombreux moteurs dont le tourisme. D'énormes efforts sont fournis en ce sens en vue de relancer ce secteur qui contribue considérablement au renforcement des recettes de l'Etat, étant donné que ce pays a toujours été une destination de rêve. La beauté de ses paysages, la splendeur de ses monuments, la richesse de son histoire et la gentillesse de ses habitants s'apprécient à chaque instant et par chaque visiteur. D'où l'orientation sérieuse de l'Etat égyptien d'œuvrer en sorte que cette industrie s'impose comme une des principales ressources économiques du pays.

Le Président Al Sissi a à cet effet mis l'accent sur le grand intérêt que porte l'Egypte à son secteur touristique comme étant un des piliers de son économie. Il a évoqué le rôle important que tient l'Organisation mondiale du Tourisme dans le renforcement et le soutien au tourisme à travers le monde.

Le Chef de l'Etat  a fait part à son hôte de la volonté de l'Egypte de renforcer sa coopération avec l'OMT  afin de consolider son industrie du tourisme perçue comme pierre angulaire du développement durable. Le numéro un égyptien  a de même passé en revue les mesures draconiennes menées par l'Etat  pour améliorer l'état de sécurité sur l'ensemble du territoire national; et ce, dans le cadre de son ambition d'accroître la compétitivité de ses multiples destinations touristiques. Al Sissi a également mis en avant l'indispensabilité d'investir dans l'élément humain, d'une part, et d'accélérer l'amélioration des services touristiques de l'autre.

"L'Egypte dispose d'un plan ambitieux visant à multiplier les lieux touristiques à visiter à travers tout le pays", a souligné le Chef de l'Etat, avant de poursuivre qu'il s'agit, entre autres, de la construction de nouvelles villes longeant la Méditerranée et la mer Rouge, et de l'établissement de nouveaux musées, à l'instar du Grand Musée Egyptien (GME).

Le Président Al Sissi a de même dit que l'Egypte demeure fidèle à la participation efficace aux différentes activités de l'OMT. Elle s'intéresse aussi à abriter plusieurs conférences et réunions de l'Organisation mondiale destinées à la relance du tourisme, ce qui reflète la confiance des industriels et des  professionnels de cette activité dans ses grandes capacités en termes d'organisation de conférences et de colloques.

Le Secrétaire général de l'OMT  Zurab Pololikashvili s'est pour sa part dit ravi de visiter l'Egypte et de participer aux réunions de la Commission du Proche-Orient relavant de l'Organisation mondiale du Tourisme. Il a fait l'éloge des développements que connaît le secteur touristique, signalant être optimiste quant à la nette reprise de cette industrie dont les potentialités ne suscitent pas de doute.  Il n'a pas non plus caché sa confiance dans la capacité de l'Egypte à  retrouver sa place prépondérante parmi les marchés touristiques les plus prisés du monde. M. Zurab Pololikashvili a en outre indiqué que l'OMT a intérêt à accroître les atouts de l'Etat égyptien en matière de réhabilitation de son secteur touristique. Pour ce faire, des plans de relance touristique communs seront mis au point permettant aux industriels de cette activité  de bénéficier des grandes ressources et des vastes expériences de l'OMT.

en relation