Nestle

La tombe (TT255) de Roy

Dalia Hamam Jeudi 02 Mai 2019-16:34:05 Archéologie
La tombe (TT255) de Roy
La tombe (TT255) de Roy

Il vécut à la fin de la XVIIIe dynastie, sous le règne d'Horemheb (1323-1295). Le tombeau est petit, mais bien décoré. Il est constitué d'une seule petite chambre de 1 m. 85 x 4 m. avec une niche. La qualité, les détails et les couleurs vives de ses peintures, compensent la petitesse de la tombe. Il est précédé par une cour ouverte. C'est l'un des deux tombeaux de Dra Abou el-Naga qui est ouvert au public. Roy était aussi intendant à la succession du Roi dans le temple d'Amon. Sa femme, Nebtaoui (ou Nebettaouy, surnommé Taouy) était une chanteuse d'Amon. On ne sait pas si le couple avait des enfants.

Le tombeau est connu depuis 1822, et a été documenté à l'époque par la Mission Hay du British Museum. Son orientation se trouve Sud-est. Ses murs ne sont pas planes et les surfaces sont assez grossièrement taillées. Les représentations sont appliquées sur un mortier de ciment qui comble les irrégularités des murs et du plafond. Les hiéroglyphes sont pour la plupart en noir sur une base d'or blanc ou jaune. Les colonnes de hiéroglyphes sont séparées par d'épaisses lignes verticales rouges. Bien que petite, la tombe de Roy a un plafond joliment décoré, orné de motifs géométriques.

D'autres décorations dans le tombeau sont d'un style informel. Dans la tombe, il y a quatre registres représentés sur la paroi avant. Dans le registre supérieur, un fonctionnaire apporte des jarres scellées à Roy et sa femme. Le second registre est habituel et représente deux bovins travaillant au laboure d'un champ. À leur gauche se dresse un homme debout, avec un enfant, sous un arbre grossièrement dessiné, peut- être un sycomore ? Une bouteille d'eau et un panier repas ont été attachés aux branches de l'arbre. Dans le registre suivant, en bas, un ouvrier laboure un champ et derrière lui, un autre homme ensemence.

Enfin, dans le registre inférieur on voit un contremaître dans un costume blanc supervisant une femme et deux hommes lors de la récolte de lin, mais cette scène est maintenant en grande partie détruite. Vers la gauche, sur le mur Sud, on trouve dans le registre supérieur, cinq scènes du Livre des Portes. Dans le registre inférieur on trouve une représentation de la procession funéraire de Roy. Bien que ce genre de décoration fut un standard, Roy est bien peint et les détails des visages des endeuillés sont affichés avec une grande variété d'émotions. À gauche de cela, on voit quatre fonctionnaires qui sont sans doute des amis des défunts. Une femme se met à genoux en dessous d'un cercueil, porté par quatre serviteurs et surmonté d'une figure d'Anubis. Huit femmes, en habit de deuil, précèdent le cercueil, qui est tiré sur un traîneau. À droite, six femmes et huit hommes sont représentés en deuil. Ils sont précédés par une scène, très endommagée, montrant une rangée de fonctionnaires. Le sarcophage blanc est orné de bandes horizontales et verticales jaunes. Le défunt repose sur un lit funéraire aux pieds en forme de pattes de lion.

en relation