La tombe TT31

Dalia Hamam Jeudi 22 Août 2019-16:33:39 Archéologie
La tombe TT31
La tombe TT31

La tombe TT31 se situe dans la nécropole de cheikh Abd el-Gournah ; elle date de la XIXe dynastie, plus précisément du long règne de Ramsès II (1279-1213 av. J.-C.) sans doute dans sa seconde partie. Elle appartient à un fonctionnaire du nom de Khonsou, nom théophore calqué sur celui du dieu-fils de la triade thébaine. Khonsou a un surnom : To. Sa famille est traditionnellement liée au culte de Montou, ancien dieu guerrier de la région thébaine.


Khonsou est issu d'une lignée prestigieuse, puisque son arrière grand-père, Ousermontou, semble avoir été vizir à l'époque amarnienne. De nombreux membres de la famille du défunt sont représentés dans sa chapelle, ainsi que d'autres personnages plus difficiles à classer.

L'entrée de sa tombe débute par une cour à ciel ouvert qui est flanquée de deux stèles. Le tombeau lui-même se compose d'une large salle transversale qui mène à un grand passage donnant dans un vestibule/chambre, puis une deuxième chambre avec une niche à l'arrière. Dans l'entrée se trouve une scène représentant le défunt et sa famille adorant . Au plafond on peut voir des peintures d'oiseaux. Une fois à l'intérieur de la salle transversale sur la gauche de l'entrée il y a une scène décrivant le Festival de Montou avec certains membres de la famille de Khonsou, comme son frère, Ousermontou, un Vizir et Prophète de Montou, entrain de faire des offrandes aux trois barques de Montou dans un cortège de bateaux. Sur le mur arrière gauche du vestibule, nous constatons que la barque de Montou arrive à Armant (Le nom moderne de centre de culte du Dieu nommé par les Grecs, Hermonthis). Sur le fond on enregistre les scènes funéraires habituelles qui montrent des femmes faisant des offrandes d'encens et des libations à Khonsou.

La chapelle de Khonsou s'ouvre à l'arrière d'une cour qui se trouve en dessous du niveau du sol, juste au sud d'une cour plus large commune aux tombes TT30, TT50, TT51, TT109 ; la TT30 communique d'ailleurs avec elle par un étroit couloir s'ouvrant dans l'antichambre.
On descend dans cette cour carrée en contrebas par un escalier qui été restauré. Les murs entourant la cour, dont les assises sont en briques, ont dû être surélevés pour s'adapter aux conditions modernes du terrain (vue dm_950). Du côté gauche de la cour (ouest) se trouve la tombe TT301 de Hori, "Scribe de la table du seigneur du Double Pays dans le domaine d'Amon" également d'époque ramesside. Il ne reste quasiment rien du décor ; l'entrée en est murée.

 

en relation