Le Festif, ce phare de la francophonie

Ghada Choucri Mercredi 28 Mars 2018-20:42:19 Jeunesse
Le Festif, ce phare de la francophonie
Le Festif, ce phare de la francophonie

La semaine dernière s'est tenu le festival égyptien du théâtre international scolaire. Pendant 4 jours, la jeunesse et la Francophonie rayonnaient. Le père des arts, un vrai bol d'oxygène pour ces ados et en plus au goût de la Francophonie. 

En effet, le Festif est une action culturelle mise en place par l'Institut français d'Egypte en 2002 et chapeauté depuis 2006 par l'Association ARTDRALA (Arts Dramatiques des Langues) pour les Festivals de Théâtre Francophone de par le monde. 

Cette manifestation travaille pour l'ouverture à la culture française et francophone par le biais du théâtre non seulement scolaire mais aussi professionnel: elle vise, de même, la propagation de la langue française comme langue de communication en dehors du cadre défini du programme scolaire.

L'apprentissage de la langue française en Egypte est en constante augmentation. Avec les établissements scolaires d'excellence, les écoles bilingues, les centres de langues, l'Université française et les filières francophones. «Donc l'Egypte compte 80000 apprenants», indique Mme Véronique Knapp, attachée de coopération éducative. Selon elle, la 15ème édition du Festif présentait plusieurs nouveautés, et en plus, elle coïncide avec l'affirmation du président français, Emmanuel Macron, quant à faire de la Francophonie une cause nationale et a lancé un plan d'action pour promouvoir la langue française et la Francophonie dans le monde. «Il n'y a pas de théâtre sans fraternité comme le dit le dramaturge Louis Jouvet, et je pense que le Festif en est la plus bonne illustration», avoue Mme Knapp. 

en relation