Nestle

Le Musée Ahmed Chawki, la maison du prince des poètes

Test Acount Mardi 11 Septembre 2018-14:18:52 Photo du jour

Surnommé « le prince des poètes », le poète et dramaturge Ahmed Shawki est considéré comme l'inventeur de la littérature arabe moderne. A Guiza, près du zoo, la maison dans laquelle il vécut jusqu'en 1914, date à laquelle il fut contraint à l'exil en Espagne, a été transformée en musée. C'est la première fois en Égypte, qu'une telle initiative est prise.

Dès le jardin, où s'ébattaient faons, paons, perroquets, tortues, et même un crocodile dans le bassin, vous êtes connecté à ce que pouvait être le Tout-Caire intellectuel, artistique et politique. Dans le jardin, il y a une grande statue du poète, créée par le sculpteur égyptien Gamal El-Sagini . La statue a été érigée lors d'une cérémonie marquant le 50e anniversaire de la mort du poète. C'est pourtant une réplique, comme le gouvernement italien a ordonné en 1962 qu'il soit érigé dans le parc Borghese, à Rome, à côté des statues d'autres figures artistiques mondiales. Le poète avait choisi cet endroit pour sa proximité avec le palais de son ami le khédive Abbas. Il y avait trois salles à manger, cinq salons, chacun d'une couleur différente… Et la maison a été conservée en l'état, avec son vaste hall richement décoré, son mobilier, ses photos et tableaux de famille. Rendez-vous compte : c'est ici que l'Egypte moderne s'est inventée !

Il a été acquis pour la première fois en 1914 et nommé «Karmet Ibn Hani» ou Vignoble d'Ibn Hani, après le poète Abu Nawwas . Il se présente sous la forme d'un somptueux palais blanc entouré d'un jardin verdoyant et inauguré officiellement le 17 juin 1977.

en relation