Le PM : Réaliser l'équilibre entre la santé des citoyens et la relance de l'économie nationale

Test Acount Dimanche 12 Juillet 2020-20:28:58 Actualités
Dr Moustafa Madbouli, dans l'allocation qu'il a prononcée lors de l'inauguration par le Président Al-Sissi d'un certain nombre de méga-projets nationaux
Dr Moustafa Madbouli, dans l'allocation qu'il a prononcée lors de l'inauguration par le Président Al-Sissi d'un certain nombre de méga-projets nationaux

Un confinement total ne contribuera pas à enrayer la propagation et la transmission du nouveau coronavirus, a souligné le chef du gouvernement, Dr Moustafa Madbouli, dans l'allocation qu'il a prononcée lors de l'inauguration par le Président Al-Sissi d'un certain nombre de méga-projets nationaux et de la phase 3 du quartier d'Asmarat.

Et le PM de poursuivre : "Un grand Etat comme l'Egypte avec une population dépassant les 100 millions de personnes, qui dépendent largement du travail quotidien et une bonne part d'entre elles sont des intermittents, une décision sur un confinement total, leur portera un coup dur". Dr Madbouli a expliqué, à cet effet, que l'Etat travaille sur deux volets pour sauvegarder la santé des citoyens, et en même temps prendre en considération la vie des millions de citoyens et de familles qui dépendent du travail journalier. "L'économie devrait se poursuivre et ne jamais s'arrêter, ce qui pousse l'Etat à réaliser l'équilibre entre ces deux volets : la santé des citoyens et le développement de l'économie", a-t-il expliqué.

Dr Madbouli a ensuite présenté les démarches entreprises par le gouvernement pour limiter les séquelles du nouveau coronavirus et qui affectent la vie des citoyens et l'économie nationale. "Le gouvernement a injecté 100 milliards de LE supplémentaires, pour financer le plan de l'Etat visant à réaliser l'équilibre susmentionné", a-t-il fait savoir.

La Banque Centrale d'Egypte (BCE) a ainsi lancé une initiative pour soutenir les industries en difficulté et pour répondre aux autres besoins, a poursuivi Dr Madbouli. "Les prêts que certains secteurs devaient rembourser ont été ajournés, et dans quelques jours le Parlement adoptera une loi sur l'exemption des personnes de payer des amendes de retard sur les impôts supplémentaires, si elles procèdent à rembourser la somme originale de ces dus", a-t-il noté.

Et  Dr Madbouli de regretter que le secteur touristique ait été négativement influencé par la pandémie. Cependant des facilités de remboursement seront accordées à ce secteur pour appuyer le tourisme et aider le secteur à dépasser cette crise.

Le PM a enfin prévu et affirmé que les taux de croissance seront positifs et ne seront pas moins de 3,8%. "L'économie nationale est parmi le peu d'économies ayant été légèrement affectées par la pandémie", a-t-il renchéri.

en relation