Le PM s’entretient par visioconférence avec la présidente de la BERD

Test Acount Mardi 19 Janvier 2021-21:37:29 Actualités
Le PM s’entretient par visioconférence avec la présidente de la BERD
Le PM s’entretient par visioconférence avec la présidente de la BERD

Le Premier ministre, Dr Moustafa Madbouli, s’est entetenu par visioconférence, hier mardi, avec la présidence de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), Odile RenaudBasso, ainsi qu’avec d’autres responsables, et ce, en présence de la ministre égyptienne de la Coopération internationale, Dr Rania Al-Machat, apprend-on de la page officielle du Conseil des ministres. Le chef du Gouvernement a, au début de la réunion, félicité la présidente de la BERD, pour sa nomination à ce poste, exprimant l’intérêt de l’Egypte à poursuivre l’activité accrue avec la Banque, notamment au cours du plan d’action de la BERD pour la période 2021-2025. Le PM a salué le soutien continu apporté par la BERD au secteur privé en Egypte, d’autant que le Gouvernement apporte un intérêt particulier à ce secteur également.

Dr Madbouli a expliqué que l’Egypte avait annoncé sa stratégie de transformation verte et qui vise la mise en oeuvre de projets écologiques, d’autant que l’environnement est un des outils principaux nécessaires pour réaliser le développement durable. Le chef du Gouvernement a exprimé l’appréciation de l’Egypte de voir la BERD se diriger vers la découverte des opportunités en Afrique et affirmé à cet égard la présence de vraies opportunités pour la coopération entre l’Egypte et la BERD dans maints domaines, vu les grandes expertises que les sociétés égyptiennes possèdent dans les pays africains. La responsable de la BERD a, pour sa part, exprimé sa grande appréciation quant à la coopération avec l’Egypte, et affirmé que l’Egypte est un pays axial pour les opérations de la BERD, ce qui explique la hausse accrue du portefeuille de financement de la BERD en faveur des projets en Egypte. Elle a loué la coopération avec la ministre de la Coopération internationale Dr Rania Al-Machat et le suivi minutieux par cette dernière de tous les dossiers de coopération, ce qui a contribué à accélérer l’achèvement des travaux.

en relation