Le Président Al-Sissi participe aux obsèques militaires du général Mohamed Al-Assar

Test Acount Mardi 07 Juillet 2020-16:38:10 Actualités
Le Président Abdel Fattah Al-Sissi aux obsèques militaires du ministre d’Etat chargé de la Production militaire Mohamed Saïd Al-Assar
Le Président Abdel Fattah Al-Sissi aux obsèques militaires du ministre d’Etat chargé de la Production militaire Mohamed Saïd Al-Assar

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a participé aux obsèques militaires organisées hier mardi en l'honneur du ministre d'Etat chargé de la Production militaire, Mohamed Saïd Al-Assar, à la mosquée du Maréchal Mohamed Tantaoui, à Al-Tagamoe Al-Khames, a déclaré le porte-parole de la Présidence de la République Bassam Radi, rapporte la MENA.

Le cercueil du général Mohamed Al-Assar, enveloppé du drapeau national, était porté par un véhicule hippomobile, devancé par des militaires portant des couronnes de fleurs et suivi par les porteurs des décorations obtenues par le défunt tout au long de son service dans les rangs des Forces armées. Al-Sissi a adressé ses condoléances à la famille d'Al-Assar, l'un des symboles militaires égyptiens.

Ont pris part aux funérailles, le Premier ministre Dr Moustafa Madbouli, le président du Parlement Dr Ali Abdel Aal, le commandant général des Forces armées et ministre de la Défense et de la Production militaire le général Mohamed Zaki, le chef d'état-major général Mohamed Farid, et bon nombre de ministres et de responsables de l'Etat.

Le porte-parole présidentiel a fait cette déclaration, rappelant que le Président Al-Sissi avait déploré le décès du ministre de la Production militaire, le général Mohamed Al-Assar. "Ainsi, l'Égypte a perdu un symbole national hors pair, et un combattant qui s'est dévoué à la patrie", avait dit le Chef de l'Etat. Al-Sissi, en son nom propre et au nom du peuple égyptien, a présenté ses condoléances à la famille du défunt. 

De nombreux responsables égyptiens et étrangers avaient présenté leurs condoléances pour un homme qui a servi sa patrie avec amour et dévouement. Tous les ministres égyptiens ont déploré sa mort, rappelant son rôle inoubliable.  D'autres responsables leur ont emboîté le pas. Parmi ceux-ci figure le président du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) Mohamed Fayeq qui a déploré mardi le décès du ministre.

Dans un communiqué, M. Fayeq a affirmé que l’Égypte avait perdu un responsable et une des figures de proue des Forces armées. Il a ajouté que M. Al Assar avait assumé ses responsabilités et avait de nombreuses contributions et activités qui reflétaient des positions nationales égyptiennes sincères, priant le Tout-Puissant d'accorder sa miséricorde au défunt et de l'accueillir dans son paradis éternel.

A noter que l'ambassade des États-Unis au Caire a présenté ses condoléances au gouvernement et au peuple égyptiens pour la mort du ministre Al-Assar. S'exprimant sur Twitter, l'ambassade a souligné que le défunt était un cher ami implorant Allah de lui accorder sa miséricorde. De même, l'ambassadeur de Chine au Caire, Liao Liqiang, a déploré la disparition dudit ministre, présentant à la famille du défunt ses sincères condoléances. Sur son compte Twitter, M. Liqiang a souligné avoir eu l'honneur de s'entretenir à plusieurs reprises avec Al-Assar, affirmant que le disparu avait apporté de grandes contributions pour renforcer l'amitié et la coopération entre la Chine et l’Egypte. L'ambassadeur de Grande-Bretagne au Caire, Jeffrey Adams, a également présenté ses condoléances pour le décès du ministre de la Production militaire. Sur son compte Twitter, le diplomate britannique a présenté ses sincères condoléances au gouvernement et à la famille du défunt.

en relation