Le Président reçoit les responsables des Banques centrales et des institutions monétaires arabes

Walaa Al-Assrah Mercredi 18 Septembre 2019-14:19:59 Actualités nationales
Le Président reçoit les responsables des Banques centrales et des institutions monétaires arabes
Le Président reçoit les responsables des Banques centrales et des institutions monétaires arabes

 

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s’est entretenu  avec les membres du Conseil des gouverneurs des Banques Centrales et des institutions monétaires arabes et des responsables du Fonds monétaire arabe.

Au cours de la réunion, le Président a loué la volonté et la prise de conscience du peuple égyptien qui a supporté les fardeaux des démarches courageuses liées à la réforme économique. Al-Sissi a souligné que les projets de développement ambitieux en Egypte sont entrés dans la phase d’application. “Le gouvernement est déterminé à aller de l’avant en ce qui concerne la construction de l’Etat”, a affirmé le Président.

Le Chef de l’Etat a affirmé tenir à rencontrer les représentants des Banques centrales et des institutions monétaires arabes dans le cadre des efforts visant à renforcer les secteurs bancaires des pays arabes et à développer leurs activités bancaires. Selon le porte-parole de la Présidence, Bassam Radi, le Raïs a loué le rôle clé du Conseil des gouverneurs et du Fonds monétaire arabe dans la réalisation de l’intégration économique arabe, la relance du développement économique dans tous les pays arabes, le développement des marchés financiers et la coordination des politiques monétaires arabes.

Le Président a loué le soutien du Fonds au programme de réforme économique égyptien. De leur côté, les participants à la réunion ont souligné l’importance du rôle de premier plan joué par l’Egypte dans le monde arabe et dans la région du Moyen-Orient, et sa réussite à relever les divers défis auxquels l’Etat était confronté ces dernières années, y compris la mise en place d’un programme global de réforme économique et sociale, qui a eu des résultats positifs en termes d’augmentation du taux de croissance et de réduction du déficit budgétaire, du chômage et de l’inflation.

en relation