Le jasmin d’Egypte, nectar des dieux de la parfumerie

Hanaa Khachaba Dimanche 06 Octobre 2019-13:52:47 Chronique et Analyse
Le jasmin d’Egypte
Le jasmin d’Egypte

Si, pour les amoureux, la reine incontestée des fleurs reste la rose, il serait dommage d’oublier la fleur  de jasmin. Chaque fleur cachant une ou plusieurs significations, le jasmin peut symboliser, quant à lui, et selon les cultures, l’amour, la pureté, la beauté, la sensualité mais aussi la chance ou encore la prospérité. Selon les lieux, il sera utilisé pendant  les mariages, lors de cérémonies religieuses ou simplement pour déclarer sa flamme à la personne que l’on aime. Le jasmin est très utilisé en cosmétique et savonnerie pour sa fragrance. Nous allons vous faire découvrir tout au long de cet article tout ce qu’il faut savoir sur le jasmin,  du choix de ce dernier, parmi ses nombreuses variétés, jusqu’à sa culture et à son entretien et bien plus encore.

 

 

Plante dont les fleurs offrent un parfum prononcé, intense et envoûtant, le jasmin se cultive et est apprécié depuis de nombreux siècles dans une myriade d’endroits autour du globe. D’ailleurs, il faudrait plutôt parler des jasmins car il existe plus de 200 espèces de cette plante dont les plus répandues sont le jasmin officinal (aussi appelé jasmin commun ou jasmin blanc), le jasmin d’hiver  et le jasmin d’été. 

Le mot jasmin tire son origine de l’arabe yasamin, lui-même emprunté au persan, et qui veut dire dans  cette langue don de dieu ou cadeau de dieu. Quelle belle signification n’est-ce pas ? Par ailleurs, cette étymologie est commune au prénom Yasmina ou Yasmine que l’on retrouve dans diverses cultures.

Quant au jasmin qui nous intéresse ici, il est originaire d’Asie et plus particulièrement d’Inde. Ses principaux producteurs sont bien entendu l’Inde mais aussi et notamment l’Egypte et la Chine. Il est toutefois cultivé partout dans le monde et en plus d’orner à merveille jardins, balcons et terrasses, il est grandement utilisé en parfumerie. C’est d’ailleurs, avec la rose, la fleur la plus prisée pour confectionner des parfums parmi les plus prestigieux ; ses propriétés olfactives n’étant plus à démontrer et ce, depuis fort longtemps. Le jasmin est mis à l’honneur chaque année à l’occasion de la fête du jasmin où traditions et créations se mêlent pour une célébration au cœur de l’été de cette sublime fleur au parfum enivrant.

Le jasmin est un arbuste, ou une plante grimpante, au feuillage vert semi-persistant ou caduc, faisant  partie de la famille des oléacées, à l’instar du lilas ou du troène. Sa fleur est d’un jaune assez vif pour le jasmin d’hiver et blanche ou rosée pour le jasmin officinal.

Le choix d’une variété de jasmin dépendra de nombreux facteurs comme l’endroit où vous souhaitez placer votre plante, votre lieu de vie, la couleur des fleurs désirée ou encore le fait que ces dernières soient parfumées ou pas.

D’abord, on vous cite les espèces les plus répandues :

Le jasmin blanc, ou jasmin commun, est une espèce dont les fleurs sont blanches ou rosées. C’est la variété la plus connue et c’est aussi celle dont les fleurs portent le parfum. C’est le jasmin à privilégier si vous recherchez avant tout à profiter de ses merveilleuses senteurs. Ses fleurs poussent en été, de juin à septembre, et il peut atteindre plus de 5 mètres s’il est palissé contre un mur.

 

Le jasmin d’hiver offre de magnifiques fleurs jaunes pendant la période hivernale de décembre à mars. Il peut atteindre environ 3 mètres et nécessite, comme le jasmin blanc, d’être palissé afin de couvrir parfaitement un mur. Ce jasmin-là est certes inodore mais la perspective d’avoir une aussi belle floraison pendant l’hiver est très séduisante.

 

Le jasmin étoilé est une plante grimpante qui n’est certes pas de la même famille que le jasmin mais elle en partage certaines caractéristiques comme son parfum et le fait de pouvoir atteindre elle aussi jusqu’à plus de 5 mètres une fois palissée. Cette plante fleurit tout l’été et ne nécessite, grâce à sa rusticité et à sa résistance, que peu d’entretien.

 

Le jasmin d’été, ou jasmin jaune, est un petit arbuste de moins d’un mètre dont la floraison s’opère au printemps, d’avril à juin. Il trouvera particulièrement sa place dans les jardins méditerranéens où il ne craindra pas les terres sèches. Ne prenant au final que peu de place, il est également cultivable en pot.

L’Egypte vient en tête des pays producteurs de jasmin. Reine de nuit, la récolte du jasmin se fait uniquement dans la rosée de la nuit. C’est à ce moment que la fleur s’ouvre et que la récolte peut commencer. 

Hussein A. Fakhry, fondateur- président de A. Fakhry & Co, producteur de matières premières aromatiques d’Egypte, explique que dans le village appelé Choubra Biloula Al-Sakhawiya, dans le Delta du Nil, on se réveille très tôt le matin pour faire la cueillette du Jasmin parce que le Jasmin procure sa meilleure essence en plein milieu de la nuit. Dans la journée, les fleurs du jasmin sont complètement fermées. « Au coucher du soleil, elles s’ouvrent et puis en plein milieu de la nuit, elles sont en pleine éclosion », explique-t-il. Entre 3h et 6h du matin, la récolte est entièrement réglée avant les grosses chaleurs.

En fin juillet et août, la cueillette peut durer jusqu’à 9h du matin. Le parfum du jasmin est capiteux, captivant. Quand on se promène dans les allées des prés de jasmin, on est vraiment pris dans cette brume aromatique incroyable.  

Combien de fleurs de jasmin un cueilleur ou une cueilleuse peut récolter en une nuit ? Le président-fondateur de A. Fakhry, cette entreprise de matières premières aromatiques d’Egypte, dit : « En moyenne, c’est 3 kilos. Cependant, il y a des champions et des championnes olympiques qui récoltent 8 même 12  kilos par jour», dit-il d’un air amusé. « Il faut compter selon le degré d’hygrométrie,  le taux d’eau dans les fleurs. Il faut compter entre 3 mille et 6 mille fleurs par kilo », ajoute-t-il. Et puis on a besoin d’une tonne de ces fleurs pour produire 2 kilos et demi de concrète. Une tonne de ces fleurs extrêmement légères occupent une superficie d’un peu moins d’une dizaine d’hectares et produisent à peine 120 kilos. On a besoin de 10 fois plus pour produire 2 kilos et demi de concrète dont 58% sont de l’absolue, c’est-à-dire de l’huile essentielle utilisable en parfumerie.

Le jasmin d’Egypte a quelque chose de particulier. Les grands parfumeurs disent que c’est la référence en parfumerie fine. « C’est le nectar des dieux de la parfumerie fine », avec la rose surtout, souligne Hussein Fakhry.  La terre où sont plantées les fleurs du jasmin dans ce village égyptien est noire, très meuble, riche et grasse, c’est du limon qui forme des couches successives déposées par la crue du Nil au fil des millénaires, ce qui la rend une terre extrêmement riche. 

Difficile de ne pas tomber sous le charme du jasmin qui a décidément tout pour plaire. De sa beauté à son odeur délicieuse et évocatrice de sensualité et d’évasion orientale, en passant par tous les bienfaits naturels que l’on peut en retirer, la fleur de jasmin offre autant de plaisir olfactif qu’elle ne flatte nos pupilles.

 

Comment entretenir, tailler et protéger le jasmin ?

Les conseils que nous allons vous donner ci-dessous conviennent aussi bien pour le jasmin blanc que  pour le jasmin d’hiver. Vous pouvez également suivre ces avis pour le jasmin étoilé tout en gardant à l’esprit que ce dernier ne nécessite vraiment au final que peu d’entretien s’il est installé dans des conditions optimales.

Les jasmins sont des plantes rustiques, très résistantes au froid et qui ne tombent que très peu souvent malades. Elles présentent l’avantage de ne nécessiter qu’un léger entretien et de s’adapter à des sols assez ordinaires, à condition bien sûr qu’ils ne soient pas trop secs.

En effet, le jasmin est plutôt gourmand en eau et il nécessitera dès lors un arrosage en conséquence. De plus, il faudra fréquemment lui apporter de l’engrais afin de soutenir sa croissance et l’aider ainsi à obtenir une belle floraison. Toutefois, en période hivernale, l’arrosage se verra moins fréquent et il ne sera plus nécessaire de lui faire des apports en engrais. Toujours concernant l’hiver, si vous habitez dans une zone au climat assez rude, n’hésitez pas à protéger le pied et les tiges de votre jasmin et ce, dès l’automne si les températures sont vraiment basses.

Concernant sa taille, un rafraîchissement après sa floraison permettra de l’entretenir convenablement et de lui faire garder une belle apparence. Le jasmin ne craint pas vraiment une taille fréquente donc vous n’avez pas à vous faire de souci à ce niveau. Profitez-en également pour supprimer les vieilles tiges pour permettre aux jeunes pousses de se faire une place.

 

Les huiles essentielles à base de jasmin

Le jasmin sous forme d’huile essentielle permet, à l’instar du thé parfumé, de réduire le stress et on lui connaît des vertus relaxantes et apaisantes. C’est tout particulièrement vrai en aromathérapie.

Cette huile essentielle de jasmin s’utilise sur tout le corps et ce, aussi bien pour des massages que pour nettoyer le visage, les ongles et même les cheveux. Toutefois, il faudra bien la diluer, avant toute utilisation, avec une autre huile végétale car elle est irritante pour la peau.

Par ailleurs, le jasmin offre une solution naturelle pour parfumer avec délicatesse votre intérieur. Il aidera à assainir l’air de votre habitation tout en vous plongeant dans une atmosphère de bien-être et de tranquillité.

en relation