Le lac sacré de Karnak

Dalia Hamam Jeudi 29 Août 2019-15:28:53 Archéologie
Le lac sacré de Karnak
Le lac sacré de Karnak

Le lac sacré est un lieu qui se trouve souvent avec un temple. L'eau qui se trouve dans le lac sacré de Karnak, selon la culture égyptienne ancienne, provient directement du Noun, l'Océan des origines, qui environne la terre. Elle est le siège des mystères liés à Osirisainsi que l'un des éléments de la cosmogonie égyptienne qui intervient à la fois dans les rituels de purification et dans de nombreuses offrandes.  Le lac sacré de Karnaka été attribué à Thoutmôsis III. Un nilomètreconstruit dans l'angle nord-ouest du lac servait à mesurer la hauteur de la crue. Les magasins d'offrandes et les ateliers s'élevaient sur un monticule dominant le lac, au sud, servant à l'alimentation du dieu dans le culte journalier. Sur les côtés étaient construits des logements pour les prêtres, et une volière pour les oiseaux sacrés. Au bord du lac, Amenhotep IIIfit sculpter un monumental scarabéeen ronde-bosse sur un socle. C'est l'incarnation du dieu Atoum-Khépri, le Principe créateur qui se manifeste dans le soleil levant en sortant des ténèbres. Il est le symbole des métamorphoses. Le lac est de 80 m x 130 m. Ce lac avait plusieurs fonctions : il servait à la navigation des barques rituelles lors de mystères auxquels participaient un petit nombre d’initiés. Il servait également de lieu où se purifiaient les officiants chargés de participer aux rituels quotidiens. Sur le côté sud du lac avait été aménagée une volière pour les oiseaux aquatiques, notamment pour l’oie du Nil, oiseau jargonneur, incarnation d’Amon. Référence était donnée à la symbolique de l’œuf cosmique d’où naissait le monde. Karnak est le premier tertre émergé des eaux originelles. A l’est du plan d’eau, il y avait des habitations modestes des prêtres. Sur la berge sud subsistent les vestiges d’un édifice de 50 m de côté, correspondant aux magasins où étaient conservées les offrandes pures pour l’accomplissement des rites journaliers.

en relation