Nestle

Le lac sacré du temple de Karnak

Lundi 04 Juin 2018-15:15:51 Photo du jour
Le lac sacré du temple de Karnak
Le lac sacré du temple de Karnak

Le complexe de Karnak comprenait un lac sacré de 120m de long où, écrit Hérodote, les prêtres accomplissaient les rites nocturnes. Aujourd'hui, le lac reflète les imposants vestiges du temple et la nuit surtout, lorsque les monuments sont illuminés par le spectacle "Son et Lumière", il fait renaître l'antique splendeur de Thèbes.

Contrairement aux temples égyptiens, le temple de Karnak a été conçu selon deux axes, est-ouest et nord-sud, l'axe terrestre et l'axe céleste, symbolisant le pouvoir divin et le pouvoir royal. Il est composé de trois enceintes séparées et entourées chacun d'une enceinte de briques crues. La plus grande est le sanctuaire d'Amon.

 C'est aussi la mieux conservée. Il y a également celle de Mout, son épouse et celle du Dieu Montou. Pour comprendre le fonctionnement de cet ensemble, véritable encyclopédie de la théologie, il faut s'imaginer que seuls, le roi et les prêtres étaient autorisés à pénétrer dans cette haute enceinte sacrée. Dans le naos, le sanctuaire, reposait la statue en or d'Amon-Ré, objet d'un culte journalier et secret.

Temple le plus important de la XVIIIe dynastie, il était consacré à la triade thébaine avec à sa tête le dieu Amon-Rê. Le complexe était relié au temple de Louxor par une allée de sphinx de près de trois kilomètres de long.

Site touristique, il est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979. Seule l’enceinte d’Amon peut être visitée. Le site fait l’objet de fouilles conduites dès le XIXe siècle par des archéologues français, organisés depuis 1967 au sein du Centre franco-égyptien d'étude des temples de Karnak. Les découvertes continuent à être nombreuses.

en relation