Le ministère de l'Intérieur décrète l'état d’alerte maximale dans tous ses organes

Test Acount Jeudi 26 Mars 2020-22:30:30 Actualités nationales
Le ministère de l'Intérieur décrète l'état d’alerte maximale dans tous ses organes
Le ministère de l'Intérieur décrète l'état d’alerte maximale dans tous ses organes

Le ministère de l’Intérieur a décrété l’état d’alerte maximale dans tous ses services, dans la foulée des directives du Président de la République intimant à toutes les institutions de l’Etat de prendre les mesures nécessaires pour protéger les citoyens, dans le cadre d’un plan intégral pour juguler la propagation du coronavirus.

Concernant la diffusion des rumeurs, les services du ministère de l’Intérieur ont arrêté de nombreux individus qui véhiculent des rumeurs, de faux communiqués et des intox sur les réseaux sociaux sur le nombre de personnes contaminées au coronavirus et autres.

Avec l’apparition des premiers cas de contamination au Covid-19, les services du ministère de l’Intérieur ont joué un rôle important dans la sécurisation des équipes médicales chargées de transférer ces cas aux hôpitaux consacrés à la quarantaine le plus rapidement possible et sans obstacles. Ils assument également la sécurisation de ces hôpitaux ainsi que de ceux fréquentés par les citoyens pour subir des tests de dépistage.

Dès la fermeture des écoles et des universités, les services du ministère ont mené des opérations d’ampleur pour fermer dans tout le pays les centres de cours privés contrevenants.

Les services de sécurité ont également veillé au respect des horaires de fermeture imposés aux cafétérias, aux centres commerciaux, aux restaurants, aux clubs sportifs et aux centres pour jeunes, et pris les mesures nécessaires contre toute infraction.

Les services de sécurité ont été massivement déployés pendant les heures de fermeture de tous ces établissements pour en assurer la sécurité et pour désinfecter tous les établissements policiers.

Le ministère de l’Intérieur a dépêché des équipes de désinfection et de stérilisation dans les prisons pour la sécurité des prisonniers.

Pour parer à l’avidité de certains commerçants, les forces de sécurité mènent des campagnes d’envergure pour éviter la monopolisation des denrées alimentaires, des détergents et désinfectants ou la vente d’articles non conformes aux normes, et pour garantir la stabilité des prix.

Et, partant de son rôle sociétal, le ministère lance la 12ème étape de l’initiative “Nous faisons qu’un”, à partir du 1er avril, de concert avec de grandes compagnies, des fournisseurs et des supermarchés, pour assurer tous les articles de base aux citoyens, à des prix abordables 24h/24 dans ses points de vente sur l'ensemble du territoire.

Le ministère de l’Intérieur a également mis en place le site moi.gov.eg pour les services liés à l’état civil, les permis de travail et autres, pouvant être obtenus par voie électronique.

en relation