Le mois de ramadan, piété et ambiance festif

Walaa Al-Assrah Samedi 09 Juin 2018-22:45:09 Chronique et Analyse
Le mois de ramadan, piété et ambiance festif
Le mois de ramadan, piété et ambiance festif

Le mois de ramadan est un mois pas comme les autres.  C'est un mois qui a ses propres coutumes. L'ambiance y est festive. Les grands et les enfants s'en réjouissent à volonté. Le Ramadan fait tout particulièrement le bonheur des enfants. Repas plus copieuxet lanterne tenue à la main jusqu'à l'aube, pour ceux-ci, tout le charme de ce mois sacré se ressent là. Tandis que pour les grands, c'est une propice occasion de se rassembler. Au Ramadan, on prie aussi davantage. On fait preuve de plus de piété en  s'adonnant à  des prières surérogatoires appelées la prière de Tarawih.

 

 Les gens sillonnent les rues jusqu'au "sohour"  pour faire des achats ou  pour se voir. L'Egypte dort à peine pendant ce mois béni. Les retrouvailles familiales, les invitations et les repas entre amis sont plus fréquents.  Lors de ces rassemblements conviviaux, on prépare des pâtisseries spéciales comme la konafa et les katayefs.  Malheureusement, ce mois passe vite. Ses souvenirs restent pourtant gravés dans nos esprits jusqu'à l'année prochaine. Profitons-en alors !

 

Le konafa il y a 100 ans

L’histoire du Konafa remonte aux journées deMu’āwiya ibnAbī Sufyān lorsqu’unmédecin lui a prescrit une recette qu’il peut réaliser pendant le sohour du ramadan pour qu’il ne sente pas la faim. Depuis ce jour le nom du konafa a été lié au nom de Mu’awiya.

La fabrication du Konafa était restreinte en Egypte avec la fin de l’époque fatimide. Mais avec l’arrivée de Mohamed Ali, le konafa refait son apparition lorsque le grand père est allé au hajj Arafa, le plus célèbre fabricant de konafa  à el Sayyeda Zeinab.

La fabrication de konafa était jadis fatigante, elle prenait beaucoup de temps. Les fabricants utilisaient des sceaux primitifs à travers lesquels s’infiltrait la pâte sur une tôle plate chauffée par du charbon ou du bois de chauffage. Les gens donnaient aux fabricants le beurre et le sucre utilisés dans la fabrication du konafa. Peu après, la fabrication a beaucoup évolué, même les outils utilisés ont progressé, jusqu’à ce qu’elle devienne un métier qui a ses règles.

Cette photo est celle du plus ancien vendeur de konafa en Egypte et qui remonte aux années 1917. Le konafa demeurera le roi de la table au mois béni du ramadan.

 

Tes heures de jeûnes selon ton endroit

Le mois sacré a commencé. Cette année, le ramadan occupera une bonne partie de l’été. Et qui dit été, dit journées qui se rallongent et nuits qui se raccourcissent, outre la hausse des températures pour certains pays.

Sur ce volet, les disparités entre les pays sont frappantes. Cette différence dans la durée varie en fonction de l’intervalle de temps entre le lever et le coucher du soleil. Si les musulmans de Suède, de Norvège, de Russie et d’Allemagne devront s’abstenir de manger et boire pendant 20 heures, en Australie, le jeûne ne durera que 10 heures.

Le magazine Forbes a récemment publié une infographie qui explique bien le moyen des heures du jeûne pendant le mois du ramadan dans les quatre coins du monde. Certains pays situés dans le nord de la sphère jeûnent des heures en plus que les pays situés au sud. La Nouvelle-Zélande a enregistré le plus petit nombre d’heures de jeûne, 11 heures de jeûne. L’Argentine est le pays où le jeûne est le plus court au monde cette année, 11 heures et 59 minutes. En Egypte et dans la plupart des pays arabes, la moyenne des heures de jeûne est 15 heures. Certains pays européens enregistrent  un nombre d’heures plus long , les heures varient entre 20 heures et 6 minutes et 20 heures et 31 minutes.

14 heures de jeûne au Maroc

Au Canada, il faudra attendre 19 heures et quelques minutes avant de voir le soleil disparaître complètement de l’horizon. Les musulmans de Belgique et des Pays-Bas s’abstiendront 18 heures et 30 minutes avant de pouvoir savourer leur iftar, un peu plus pour les musulmans d’Angleterre (18 heures et 40 minutes). En Espagne, on rompra le jeûne après une durée de 17 heures et 30 minutes. Aux Etats-Unis, le jeûne sera rompu au bout de 16 heures et 30 minutes tandis qu’en Italie, l’attente durera 16 heures.

Dans d’autres pays comme l’Arabie Saoudite, la Tunisie, la Palestine et Bahreïn, le soleil se couchera 15 heures après son lever. Les Marocains, eux, attendront 14 heures avant de prendre leur iftar tout comme les jeûneurs de Libye, du Soudan, d’Algérie, de la Jordanie, d’Irak et du Koweït. Au Mexique, le jeûne va durer un peu plus de 13 heures tandis qu’il sera de 14 heures et 30 minutes en Inde.

Deux extrêmes

Les pays où la durée du jeûne est la plus longue sont… l’Islande et le Danemark. Les musulmans de ces pays devront s’abstenir de manger pendant 21 heures! En Afrique du Sud, le jeûne passera plus vite puisque qu’il ne durera que 10 heures et 30 minutes.

D’après les astrologues, le ramadan de cette année sera un des plus longs en termes de durée mais aussi un des plus chauds de ces trente dernières années. Il faut retenir que plus le ramadan avance et plus l’heure de la rupture du jeûne s’approche.

 

La prière de Tarawih

La prière de Tarawih est la prière de nuit effectuée en groupe pendant le mois sacré de Ramadan. Elle a lieu entre la prière de nuit (‘Icha) et la prière de l’aube (Fajr). Nous savons que la prière de nuit est fortement recommandée, d’autant plus durant le mois de Ramadan. En effet, le Prophète Mohamed a dit, dans un hadith rapporté par Al-Boukhari :

« Quiconque passe les nuits de Ramadan en prière par foi et en espérant la récompense [auprès d’Allah] verra ses péchés antérieurs pardonnés. »

La prière de Tarawih fait partie de la Sunna de notre Prophète bien aimé. Nous devrions profiter de ce mois de Ramadan afin de tout mettre en œuvre pour plaire à notre Seigneur et quoi de mieux que de suivre la voie de Son Messager. À partir du moment où nous avons la capacité d’effectuer cette prière de nuit, nous nous devons de le faire.

La prière du Tarawih, un acte sincère et humble

Les femmes peuvent assister à cette prière, à condition qu’elles n’attirent pas l’attention sur elles en s’habillant pudiquement et en ne se parfumant pas. Elles ne doivent pas attiser les regards.

Il est important de prier avec sincérité, au quotidien comme pour le Tarawih. Il ne faut pas se hâter mais rester concentré, véridique, méditer sur les Paroles d’Allah, y consacrer corps et âme et y mettre tout son cœur.

En effet, la quiétude, la sincérité et la véracité sont des piliers indispensables à la prière. Veillons donc à ne pas nous hâter lors de la prière mais plutôt à méditer. En ce mois béni, multiplions les prières nocturnes, la lecture, l’apprentissage et la méditation du Saint Coran. Louons Allah Seigneur de l’Univers, de nuit comme de jour, implorons son Pardon de la meilleure façon qui soit, prosternons-nous devant Lui avec sincérité et véracité, tentons de suivre le chemin de notre Prophète bien aimé. Puisse Allah nous accorder son Pardon et sa Miséricorde.

en relation