Le sarcophage en or du prêtre Negm Ankh regagne l’Egypte

Dalia Hamam Jeudi 03 Octobre 2019-16:09:12 Archéologie
Le sarcophage en or du prêtre Negm Ankh regagne l’Egypte
Le sarcophage en or du prêtre Negm Ankh regagne l’Egypte

Le sarcophage en or du prêtre Nedjemankh ou Negm Ankh a finalement regagné la patrie il y a deux jours, après en avoir été sorti clandestinement en 2011, à travers un vendeur d'antiquités portant un permis de sortie falsifié datant de 1971. Le sarcophage qui avait été exposé au Metropolitan Museum of Art de NewYork, remonte au 1ersiècle avant J.C.

Et c'est dans le cadre de la coopération entre l'Egypte et les Etats-Unis que le ministère des Affaires Etrangères a réussi à récupérer cette importante pièce. Notons que des preuves et des documents nécessaires ont été présentés pour prouver que le permis de sortie de ce sarcophage était falsifié, et que l'Egypte avait donc le droit de demander sa récupération.

Le Metropolitan Museum of Arta fini par découvrir cette falsification. Et dans ce cadre, il a envoyé une lettre officielle pour présenter ses excuses au sujet de cette affaire et dire que l'administration du musée est prête pour toute coopération. Cette pièce antique n'est pas enregistrée parmi les pièces des dépôts des musées, et elle représente un grand trésor. Le sarcophage doré est fabriqué en bois et en pierres couvert d'une couche en or et plein d’ornements très minutieux. (L'Egyptien ancien pensait que la couche d'or aidait le défunt à revivre une deuxième fois). Le sarcophage mesure 2 mètres de long. Les inscriptions hiéroglyphiques qui le décorent visent à guider le défunt dans son voyage vers l'éternité. Le sarcophage se compose d'une base sur laquelle la couverture est fixée. Cette dernière est ornée par des inscriptions montrant certains rites qui pouvaient aider le défunt dans son voyage vers l'au-delà.

Rappelons que les Egyptiens anciens préféraient la couleur dorée, puisque selon leurs convictions, elle représente le soleil. En plus, l'industrie aurifère chez les Egyptiens anciens est liée à l'éternité, car sa couleur ne change jamais au fil des années. De même, l'or est lié aux rites funéraires, c'est pourquoi on trouve beaucoup de sarcophages de grandes personnalités pharaoniques en or.

La fonction de prêtre dans l'Egypte ancienne consistait à présenter des offrandes et des sacrifices ainsi qu’à faire les prières. Le prêtre jouait un rôle important dans la société à cette époque puisqu’il servait le dieu Harsaphes (Une divinité égyptienne à tête de bélier étroitement liéeà Rê et à Osiris et étroitement lée également à la justice.)

Selon l'AFP, des responsables du musée ont indiqué que le sarcophage avait été acquis en 2017. Après avoir transité par Dubaï, l'Allemagne, puis Paris, le sarcophage avait été vendu au Met pour 3,5 millions d'euros par un marchand d'art français dont l'identité n'a pas été révélée. Au moment de l'annonce de la saisie du sarcophage, le Met avait présenté ses excuses à l'Egypte.

Il importe de noter que le sarcophage sera exposé au Musée de la Civilisation à Foustat.

en relation