Nestle

Les couleurs, un monde magique qui nous affecte !

Hanaa Khachaba Lundi 11 Mars 2019-12:08:03 Chronique et Analyse
Les couleurs, un monde magique qui nous affecte !
Les couleurs, un monde magique qui nous affecte !

Imaginez un monde sans couleurs, à l’image des films noir et blanc, comment le percevez-vous, fade et sans saveur ? Incolore, le monde serait ennuyant. C’est qu’une partie de la beauté de notre monde réside dans ses couleurs de toutes les nuances qui nous émerveillent autant qu’elles nous influencent. D’où vient l’importance de la chromothérapie.

 

Les couleurs possèdent un langage auquel nous sommes tous sensibles. Techniquement, c'est au fond de l'œil que de nombreux photorécepteurs permettent de capter la lumière. Ils transforment cette information en signal électrique qui est ensuite décodé par le cerveau pour lui donner la couleur. En fonction de la teinte perçue, le cerveau sécrète un cocktail de messages qui vont agir sur l'organisme.

Broyer du noir, rire jaune, être bleu de quelqu’un, être vert ou encore voir la vie en rose…les couleurs ont dans le langage courant une signification symbolique. Selon les adeptes de la chromothérapie, les couleurs ont un véritable pouvoir sur l’humeur et les blessures émotionnelles. Soigner ses maux grâce aux couleurs ? C’est le point de départ de cette méthode que l’on appelle la chromothérapie.

Plusieurs cultures anciennes, dont les civilisations égyptienne et chinoise, pratiquaient la chromothérapie. Son objectif est de stimuler le sens de la vue et, par là même, le système nerveux, pour panser nos états d’âme. La chromothérapie est encore employée de nos jours comme traitement alternatif. Toutefois, la plupart des psychologues regardent la thérapie par la couleur avec beaucoup de scepticisme, et affirment que les supposés effets de la couleur sont bien souvent exagérés, précisément parce que les couleurs ont une signification différente en fonction des cultures.

La couleur aurait alors, selon certains, une influence sur notre quotidien: notre humeur, notre appétit, notre sommeil et notre moral. Vêtements, décoration de votre intérieur… le choix des couleurs n'est donc pas à négliger. Les couleurs peuvent changer notre perception, altérer nos sens, nous faire ressentir des émotions. Elles ont le pouvoir d'améliorer notre mémoire et notre attention, et même le pouvoir de nous convaincre de prendre certaines décisions importantes dans notre vie.

Connaître la signification des couleurs et savoir leur pouvoir nous permet donc de mieux gérer notre quotidien et mieux comprendre les comportements d'autrui. Les artistes, les designers et les publicitaires utilisent la couleur comme un outil de communication pour influencer les humeurs, les sentiments, les émotions des personnes, ainsi que leur état physiologique.

Cependant, malgré tout ce qui se dit sur l’utilisation de la couleur pour influencer, voire manipuler les personnes, il n’existe que très peu d’études à ce sujet. Différentes études ont démontré que, dans bien des cas, les effets qui changent l’humeur ne sont que temporaires. Cependant, d’autres études ont révélé que la couleur peut affecter les personnes de façon surprenante. Quoi qu’il en soit, la psychologie de la couleur est un thème d’actualité que l’on retrouve dans l’art, le marketing, le design, et bien d’autres domaines qui cherchent à communiquer avec les autres et à susciter une réaction.

Chaque couleur a un ou plusieurs effets. Prêtez attention à ce à quoi chacune d’entre elles renvoie et pourquoi est-ce que l’on peut les utiliser en accord avec nos besoins et nos objectifs.

En chromothérapie, les couleurs sont utilisées de la manière suivante :

Le rouge est employé pour stimuler le corps et l’esprit, ainsi que pour activer la circulation sanguine. Le jaune est employé dans l’espoir de stimuler les nerfs et purifier le corps. L’orange est employé pour guérir les poumons et pour augmenter le taux d’énergie. Le bleu est employé pour calmer les maladies et guérir la douleur. Les tons indigo sont utilisés pour traiter les problèmes de peau.

Selon le Dr Christian Agrapart, neuropsychiatre et acupuncteur, qui est à l’origine de cette méthode et des recherches sur les bienfaits des couleurs, la chromothérapie se base sur l’utilisation des unités vibratoires de références appelées « couleurs ». Chaque couleur (longueur d’onde) provoque de façon constante sur un organisme vivant (homme, animal ou plante) un effet biologique et psychique.

Lors de la première séance, lit-on sur le site officiel de cette méthode, le praticien commencera par établir votre bilan chromatique, en vous demandant votre ressenti face aux 8 couleurs principales. En effet, cette « thérapie alternative » part en effet du principe que « votre goût pour une couleur ou votre rejet d’une autre s’explique par vos besoins en l’une ou l’autre ». Ainsi pourra-t-il soumettre certaines zones stratégiques de votre corps – souvent les points d’acupuncture- à des lampes de couleur, pendant quelques minutes. Les premiers résultats devraient apparaître au bout de deux ou trois semaines.

 

Quels sont les bienfaits des 8 couleurs principales ?

Classées en couleurs froides ou couleurs chaudes, selon qu’elles possèdent un potentiel apaisant pour les premières ou vivifiant pour les secondes, chaque couleur aurait ses propriétés distinctives.

- Le rouge : C’est la couleur la plus dynamisante. Elle favorise la prise d’initiative et donne de l’énergie. Attention, car elle peut également éveiller l’agressivité et la violence.

- L’orange : Version adoucie du rouge. Cette couleur dynamise et favorise la communication et la créativité. Idéale pour les personnes timorées. Elle est en revanche à proscrire pour ceux qui ont une tendance à la nervosité.

- Le jaune : Jaune comme le soleil, c’est donc une couleur tout à fait enthousiasmante et stimulante. Porter du jaune agit presque comme un antidépresseur !

- Le vert : Couleur de la nature, du végétal, le vert véhicule une sensation d’apaisement et de calme, mais également de fraîcheur. C’est la couleur tout indiquée pour rééquilibrer le système nerveux.

- Le bleu : C’est souvent la couleur préférée des gens, et pour cause : c’est la plus relaxante. Elle est parfaite pour se détendre et trouver le soleil. Attention, toutefois, car trop de bleu et vous finirez par avoir un petit coup de blues !

- Le turquoise : Mélange de jaune et de bleu, le turquoise apporte les bienfaits des deux : stimulant et calmant. Surtout, c’est une couleur à choisir si vous avez des troubles de la concentration.

- Le violet : Cette jolie couleur dope votre cerveau, et surtout votre mémoire. Aussi, elle permet d’apaiser les peurs et les angoisses. N’en abusez pas pour autant, car elle peut avoir un effet attristant. Généralement, le trop de quelque chose n’est jamais bon !

 

 

 

en relation