Nestle

Les industries de défense... un atout pour l'Egypte

Nevine Ahmed Mercredi 05 Décembre 2018-11:46:01 Chronique et Analyse
Les industries de défense... un atout pour l'Egypte
Les industries de défense... un atout pour l'Egypte

L'Egypte est l'un du peu de pays ayant réussi à mettre en place une industrie d'armement localement produite. Le Salon Edex 2018 est une occasion pour jeter la lumière sur les capacités de l'Etat à mettre debout un secteur si spécifique et important dans l'établissement de la sécurité.

 

Au cours des dernières années, de nombreux pays en développement ont cherché à produire eux-mêmes leur armement par un concours de raisons politiques, militaires et économiques.

L'industrie d'armement emploie des technologies sophistiquées . On pense que les pays désireux de se lancer dans ce domaine, cherchent notamment à s'engager sur le chemin de la modernization. Ils  constatent les observateurs et les experts militaires.

Les industries d'armement constituent un facteur principal d'industrialisation, explique-t-on et se présentent comme une multitude d'intersections entre différentes activités industrielles. Cette industrie influe donc sur le développement des systèmes nationaux d'innovation ainsi que sur les pays en développement.

L'industrie de défense n'est pas une industrie comme les autres. Elle est au coeur de la vie économique, commence par souligner le général d'Etat-major, Mohamed Al-Chehawy, conseiller de l'Académie des commandants, également membre du Conseil égyptien des questions extérieures. "Edex 2018 est un grand événement militaire mondial qui revêt une importance particulière et qui donne des messages politiques signficatifs", a-t-il fait savoir, dans des déclarations à l'occasion du Salon de l'armement. Et le général Chehawy d'ajouter : "Ce Salon mettrait l'Egypte sur la carte mondiale des industries militaires, vu son rôle axial et pionnier sur les plans régional et international. C'est également une occasion d'échanger les expériences entre la partie égyptienne et la partie étrangère".

Les experts militaires estiment que la tenue de ce Salon contribuerait à favoriser le classement de l'Armée égytienne sur la liste des forces armées du monde. L'Armée égyptienne occupait en fait, avant ladite expo, la 10e place au niveau mondial.

Le général d'Etat-major a enfin jeté la lumière sur les messages politiques de ce Salon et qui révèlent que l'Egypte vit à présent une période sûre et stable.

Parallèlement à la tenue du Salon d'Edex 2018, plusieurs producteurs locaux et exhibiteurs égyptiens et mondiaux ont manifesté leur grand intérêt à présenter leurs expériences dans les produits et les solutions militaires et défensives.

Plus de 300 compagnies éminentes opérant dans le domaine des industries militaires prennent part à l'événement, dont notamment la compagnie "Arsenal d'Alexandrie" et l'Autorité arabe d'industrialisation.

Les observateurs ont révélé que le Salon serait tenu tous les deux ans pour soutenir et consolider les domaines d'armement et les systèmes de défense. Le Salon vise également à faire de la propagande touristique de l'Egypten en tant que destination hautement prisée sur la carte mondiale des systèmes militaires.

Le ministre de la Production militaire, le général Dr Mohamed Al-Assar, a de son côté affirmé, dans un temps passé, que l'accueil de cet événement notable vise à vulgariser la bonne réputation de l'Egypte en tant qu'Etat puissant et pionnier dans la région. Cela renforce également sa capacité à héberger de pareils événements mondiaux, a-t-il ajouté.

"Les années passées ont montré que l'Egypte est un acteur principal et influent dans la région au niveau des compétences militaires et de défense (...) nous aspirons à davantage de partenariats réussis avec les acteurs mondiaux afin de mettre en place des projets conjoints", a souligné Dr Al-Assar. Il a ajouté : «confiants que l'Egypte est capable d'accueillir de pareils salons, Edex 2018 renforcera sa place comme tribune pour échanger les expériences techniques militaires avec les pays participants ».

Le chef de l'Autorité d'armement des Forces Armées, le général Saad Zagloul, affirme que le Salon Edex 2018 redonne à l'Egypte sa juste place éminente et sa notoriété, qui est à la hauteur de son histoire glorieuse et de son avenir prometteur. "Il existe une confiance accrue de la part des partenaires et des amis d'Egypte qui jouit d'une force militaire remarquable et possède des équipemets et un personnel compétent qui est toujours à la hauteur du plan des Forces Armées pour la modernisation et l'évolution", a-t-il fait savoir.

 

Edex 2018 en chiffres

-10 ministres de Défense prennent part au Salon.

- 8 chefs d'Etat-major.

- 8 ministres de la Production militaire.

- 56 délégations officielles sont présentes.

- 373 compagnies mondiales parmi les exhibiteurs.

- 10 000 visiteurs sont attendus.

- 41 Etats y prennent part dont 21 participent avec un grand nombre d'entreprises.

- 42 entreprises américaines.

- 32 entreprises françaises.

- 20 entreprises chinoises.

- 27 entreprises émiraties.

en relation