Mobilisation égyptienne pour le développement du sport électronique

Ghada Choucri Mercredi 25 Mars 2020-22:50:02 Jeunesse
Mobilisation égyptienne pour le développement du sport électronique
Mobilisation égyptienne pour le développement du sport électronique

Le ministre de la Jeunesse et du Sport, Dr Achraf Sobhi, a signé un accord de coopération avec l'Union égyptienne pour les jeux électroniques et l'entreprise Egyjet, "Une des entreprises du Fonds Vive l'Egypte". 

En vertu de cet accord l'entreprise créera une application  sur le téléphone portable de l'Union, ainsi qu'une base de données pour les joueurs et les organismes coopérant avec l'Union en Egypte. L'accord stipule également une coopération pour la création d'une académie pour les développeurs des jeux électroniques en Egypte. 

Dr Sobhi a salué l'accord qui s'inscrit, selon lui, dans le cadre de la numérisation du sport en Egypte. Le ministre a indiqué que le ministère de la Jeunesse et du Sport adoptait les projets de numérisation du sport,  à titre d'exemple, le projet de création des centres de jeunesse virtuels pour répondre aux ambitions des jeunes à la lumière des nouveaux outils technologiques. Ce type de projets s'inscrivent dans le cadre de l'initiative du Président Abdel Fattah Al-Sissi, lancée lors du dernier Forum Mondial de la Jeunesse, afin de former 10 mille développeurs des services et des jeux électroniques, et de parvenir à représenter de mieux l'Egypte lors des  compétitions et évènements internationaux, tout en détectant les éléments les plus talentueux et compétents dans les jeux qui attirent des millions de jeunes et enfants. 

De son côté, le président de l'Union égyptienne des jeux électroniques, Chérif Abdel Baki, a souligné que ledit accord aidera l'Union à parvenir à la grande partie des joueurs des jeux électroniques partout et dans les différents jeux, ce qui facilite la tâche de l'Union à organiser les différentes compétitions et les programmes qui ont pour objectif la découverte des talentueux dans ce domaine et former des équipes. 

A souligner que dans les prochains jours, des initiatives seront annoncées, tout comme des compétitions seront lancées par le ministère, et ce pour encourager les meilleurs à créer de nouveaux jeux électroniques qui seront plus convenables à la culture égyptienne. 

Quant à Dr Minas Ibrahim, présidente exécutive  et membre déléguée d'Egyjet, elle a souligné que les ateliers de travail avancés dans le domaine du marketing touristique et l'exportation des services et produits égyptiens, seront à la disposition des jeunes pratiquant les sports électroniques, et ce via une académie spéciale pour l'industrie des jeux électroniques. 

en relation