Nestle

Moody's : L'Egypte pourrait entrer sur le marché d’émission des sukuk en 2019

Test Acount Mardi 12 Février 2019-17:27:14 Actualités
"Moody's"

L'Egypte pourrait entrer sur le marché d’émission des "sukkuks" (certificat d'investissement conforme à la charia) dans le courant de 2019, a prédit la section de recherche de l'agence de notation financière "Moody's" dans un rapport publié mardi et dont la MENA a reçu une copie, selon la MENA. "L’émission des sukkuk pourrait se faire en 2019 à hauteur de 100 à 110 mds de USD contre 106 en 2018, prévoit l'agence américaine. La prochaine période verra la promulgation de davantage de législations et lois, encourageant les gouvernements à majorer les émissions de sukkuks, poursuit le rapport qui prédit une prolifération des banques islamiques sur les marchés internationaux et l'acquisition des pays du Golfe et de la Malaisie de la plus grande part du marché international du financement islamique. Moody's a par ailleurs fait remarquer que le financement islamique en Afrique restait très limité comparé à d'autres zones quoique les prévisions de croissance à cet effet étaient positives dans le continent africain à la lumière de la dépendance grandissante sur ce type de financement à l'international ce qui pourrait amener des pays tels le Maroc, l’Algérie et le Soudan à entrer sur ce marché aux côtés du Nigeria, la Côte d'Ivoire, l'Afrique du Sud et la Gambie qui ont déjà franchi ce cap.

en relation