PM : Soutien de l'Egypte aux efforts de développement au Kenya

Test Acount Mercredi 29 Janvier 2020-14:09:28 Actualités
Le PM Dr Moustafa Madbouli avec le président de l’Assemblée nationale du Kenya Justin Bedan Njoka Muturi
Le PM Dr Moustafa Madbouli avec le président de l’Assemblée nationale du Kenya Justin Bedan Njoka Muturi

L'Egypte et le Kenya coordonnent la mise en œuvre de l'initiative présidentielle égyptienne pour le traitement d’un million de malades de l’hépatite C dans les pays africains, a affirmé le Premier ministre Dr Moustafa Madbouli.

Le chef du gouvernement a fait état des efforts de "l'Agence égyptienne de partenariat pour le développement" afin d'atténuer les impacts de la sécheresse ayant frappé le nord du Kenya.
Lors d'une réunion hier mardi avec le président de l'Assemblée nationale du Kenya Justin Bedan Njoka Muturi, en visite au Caire, Dr Madbouli a assuré le soutien de l'Etat égyptien aux efforts de développement au Kenya dans les secteurs prioritaires conformément au programme présidentiel "Big Four Agenda", à savoir (la santé, le logement social, l’industrialisation et la sécurité alimentaire), en plus de l'encouragement des enytreprises égyptiennes à contribuer au développement des infrastructures au Kenya.

Et le Premier ministre de confirmer l’intérêt qu'accorde l'Egypte au renforcement des relations économiques avec le Kenya, et à la complémentarité économique en Afrique dans le cadre de sa présidence de l'Union Africaine. Il a souhaité le renforcement de la présence des entreprises égyptiennes au Kenya qui fait partie des plus grands partenaires commerciaux de l'Egypte dans le continent africain.

Concernant le dossier des eaux du Nil, Dr Madbouli a affirmé que l'Egypte dépend à 97% des eaux du Nil et œuvre à subvenir aux besoins hydriques de plus de 100 millions d’Egyptiens, qualifiant "d'impérative" la coopération entre les pays du Bassin du Nil.

« L'Egypte tient à faire prévaloir le principe de transparence et d’intérêts communs de manière à permettre la meilleure utilisation des eaux du Nil », a noté le Premier ministre égyptien.

L'entretien avec le responsable kényan a également porté sur le rôle axial des Parlements des pays africains, non seulement dans le soutien aux bases de la démocratie et du pluralisme politique dans le continent mais également dans la consolidation des liens de fraternité et de solidarité entre les peuples de la région.

"Les crises et les défis politiques, sécuritaires et économiques qu'affronte actuellement le continent exigent, plus que jamais, le renforcement du rôle des Parlements dans le rapprochement entre les peuples", a souligné Dr Madbouli.

Pour sa part, M. Muturi s'est dit ravi du niveau de développement des relations égypto-kényanes à tous les niveaux, rappelant que la deuxième ambassade établie par son pays à l'étranger était au Caire en 1965, chose qui reflète l'appréciation par le Kenya pour le rôle pionnier de l'Egypte en Afrique. Le responsable kényan a de même loué le rôle important du Président Al-Sissi au service des causes africaines lors de sa présidence de l'Union Africaine.

en relation