Nestle

Paris ouvre en recul

Test Acount Lundi 06 Août 2018-13:18:45 Economie
La Bourse de Paris
La Bourse de Paris

La Bourse de Paris a ouvert en légère baisse jeudi (-0,38%), les investisseurs s'inquiétant à nouveau au sujet de la guerre commerciale, après les dernières menaces de Washington contre Pékin, en pleine saison de résultats.

A 09H00 (07H00 GMT), l'indice CAC 40 perdait 20,74 points à 5.477,63 points. La veille, il avait fini en légère baisse de 0,23%.

L'espoir d'apaisement des tensions commerciales n'aura été que de courte durée: l'administration Trump a annoncé mercredi qu'elle envisageait de taxer encore davantage les marchandises chinoises pour "encourager" Pékin à mettre fin à ses pratiques commerciales "déloyales".

"Donald Trump ne bluffe pas avec les droits de douanes", ont estimé les analystes du courtier Aurel BGC.

"Si le président américain a mis en pause l'escalade protectionniste avec l'Union européenne, c'est pour mieux attaquer la Chine", ont-ils ajouté.

"Il s'agit d'un signe clair indiquant qu'il y a une escalade dans les tensions commerciales plutôt qu'un apaisement", a abondé Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group, dans une note.

"Au moment où se renforcent les craintes que la guerre commerciale de Trump avec la Chine ne fait que commencer, les investisseurs réduisent les risques une fois de plus", a-t-il complété.

Les acteurs de marché vont toutefois se concentrer sur le thème monétaire.

"Comme l'agenda européen est plutôt calme (...) l'attention du marché se focalisera sur la réunion de la Banque d'Angleterre", a indiqué de son côté Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

L'institution devrait procéder à une hausse de son taux d'intérêt directeur pour préserver sa crédibilité, et ce malgré les incertitudes du Brexit et des données économiques mitigées.

en relation