Pluies diluviennes : Le PM donne des directives pour un “plan d’urgence” afin d’y faire face

Test Acount Mardi 15 Septembre 2020-22:31:12 Actualités
  Le PM Dr Moustafa Madbouli (centre) préside la réunion consacrée aux pluies diluviennes
Le PM Dr Moustafa Madbouli (centre) préside la réunion consacrée aux pluies diluviennes

Le Premier ministre Dr Moustafa Madbouli a tenu une réunion ministérielle à laquelle ont assisté le ministre de l’Electricité et de l’Energie Renouvelable, le ministre de l’Irrigation et des Ressources hydrauliques, le ministre du Développement local, le ministre de l’Habitat, le ministre des Transports et les représentants des ministères concernés, liton sur la page officielle du Conseil des ministres sur Facebook. Le chef du gouvernement a passé en revue les plans mis en place afin de faire face aux pluies torrentielles. Il a également donné des directives pour que chaque gouvernorat mette en place un scénario en cas d’urgence et de pluies diluviennes. Le Premier ministre a également instruit de mettre en place un “plan d’urgence”- en cas de fortes pluies- afin de sécuriser les bâtiments de services publics et vitaux, en raison de l’augmentation des inondations dans les pays en amont du Nil, en parallèle avec la saison des pluies. Par ailleurs, le PM a tenu par visioconférence une réunion pour s’enquérir de l’évolution des projets en cours d’exécution dans le gouvernorat de Béheira. Il a souligné que la réunion avec les gouverneurs avait pour but de donner une impulsion aux projets de service et de développement en vue d’éliminer tout obstacle et d’améliorer le niveau des services offerts aux citoyens dans les gouvernorats. Le gouverneur de Béheira a passé en revue le plan du financement du gouvernorat pour l’exercice financier 2020/2021, précisant que le montant du plan était estimé à 802 millions de LE pour la mise en place de 28 projets conformément aux directives présidentielles d’améliorer l’efficacité des routes en les reliant les unes aux autres et de faciliter la circulation, lit-on sur la MENA. Il a également exposé les projets de l’initiative présidentielle “Une vie décente” qui a compris 8 villages avec 91 projets dans les divers secteurs dont le drainage sanitaire, l’eau potable, les routes, les ponts et l’irrigation, la santé, la médecine vétérinaire, l’électricité et l’enseignement pour un coût de 310,77 millions de LE. Le gouverneur a en outre évoqué le projet de zone industrielle à Wadi El-Natroune et la zone logistique de Damanhour, notant qu’un plan avait été élaboré pour éliminer les obstacles et achever ce projet dans 18 mois, vu son importance sur les plans économique et commercial.

en relation