Nestle

Présidentielle en Côte d’Ivoire : Le parti du président veut une primaire au sein d’un grand parti unifié

Dalia Hamam Lundi 07 Mai 2018-12:31:35 Bonjour l'Afrique
Le président ivoirien Alassane Ouattara lors du Congrès extraordinaire du Rassemblement des Républicains (RDR), le 5 mai 2018 à Abidjan
Le président ivoirien Alassane Ouattara lors du Congrès extraordinaire du Rassemblement des Républicains (RDR), le 5 mai 2018 à Abidjan

Le RDR, parti du président ivoirien Alassane Ouattara, a voté samedi lors d'un Congrès extraordinaire pour la formation d'un grand "parti unifié" avec ses alliés au pouvoir, mais veut une primaire avant la présidentielle de 2020.

"Tout le monde a voté en masse pour le parti unifié", a annoncé Henriette Diabaté, la présidente du Rassemblement des Républicains, après l'acceptation du projet par acclamation. Les cadres du RDR vont déposer des statuts auprès des autorités et fixer la date d'un congrès constitutif "dans les meilleurs délais", a indiqué Alassane Dramane Ouattara, dit ADO.

M. Ouattara, président d'honneur du RDR, a déclaré que le "parti unifié (était) une chance pour la Côte d'Ivoire". "L'égoïsme ne mène nulle part", a-t-il ajouté, estimant que la nouvelle formation serait un facteur "de stabilité politique et développement économique".

Sans jamais prononcer le mot de primaire, ADO, qui effectue son deuxième mandat, a toutefois précisé en vue de la présidentielle de 2020 que le nouveau parti devra "poser la base du choix de notre prochain candidat (...) ce sera un choix démocratique. Tout le monde pourra être candidat. Le meilleur d'entre nous sera désigné". La transformation en un parti unifié de la coalition au pouvoir Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) est un serpent de mer de la politique ivoirienne depuis une dizaine d'années.

en relation