Rapport égyptien au Conseil des droits de l’Homme : Réactions mondiales positives

Test Acount Lundi 18 Novembre 2019-12:51:53 Actualités nationales
Le conseiller Omar Marawane, ministre d’Etat en charge des affaires du Parlement
Le conseiller Omar Marawane, ministre d’Etat en charge des affaires du Parlement

 

97 pays sur un total de 136 ont loué les efforts de l’Egypte dans le domaine des droits de l’Homme, a souligné le conseiller Omar Marawane (photo) ministre d’Etat en charge des affaires du Parlement.

Ainsi, le Groupe arabe de réforme économique a-t-il largement salué les démarches égyptiennes et le rapport présenté dans ce sens. Le Groupe africain a  quant à lui considéré comme “pionnière”, l’expérience égyptienne dans le développement, tandis que le Conseil international des droits de l’Homme a affirmé que l’Egypte est le pays qui coopère le plus dans ce domaine et répond positivement aux recommandations, a-t-il ajouté.

Les pays membres du Conseil des droits de l’Homme ont réagi positivement au rapport présenté par l’Egypte lors de l’examen périodique universel pour l’Egypte, a encore ajouté le ministre Omar Marwane, qui a présidé la délégation égyptienne à l’examen périodique universel.

Ces réactions reflètent les efforts déployés en vue de soutenir, de renforcer et de protéger les droits de l’Homme en Egypte au cours des cinq dernières années, a-t-il ajouté lors de la séance destinée à la présentation du rapport de la troïka composée du Sénégal, des Fidji et du Royaume-Uni.

La délégation égyptienne réalise que les recommandations et questions formulées lors des séances interviennent dans le cadre de l’échange de vues et d’expertises assuré par l’examen périodique universel dans le but de soutenir l’Etat en question et ses efforts en ce sens, a dit M. Marawane.

Le délégué du Pakistan a salué les efforts déployés par l’Egypte pour prévenir la traite des êtres humains et pour l’autonomisation de la femme afin de la protéger contre la discrimination. Le délégué des Philippines a pour sa part loué les démarches de protection sociale adoptées par le gouvernement égyptien.

L’Egypte a été informée des recommandations faites par les pays membres du Conseil, selon M. Marawane qui précise que ces recommandations seront minutieusement étudiées par les organes compétents en Egypte à la lumière des potentiels disponibles et des circonstances ambiantes et que l’Egypte informera le Conseil de sa positon à l’égard de ces recommandations.

M. Marwane a également affirmé que l’Egypte va de l’avant vers une meilleure vie pour son peuple pour que celui-ci exerce ses droits et libertés dans une société sûre.

 

en relation