Nestle

Renforcer la coordination entre les pays africains

Test Acount Lundi 22 Juillet 2019-13:30:24 Actualités nationales
La ministre du Plan, du Suivi et de la Réforme administrative, Dr Hala Al-Saïd
La ministre du Plan, du Suivi et de la Réforme administrative, Dr Hala Al-Saïd

La ministre du Plan, du Suivi et de la Réforme administrative, Dr Hala Al-Saïd, a indiqué que l’Egypte tient à renforcer la coordination entre les pays africains. Ceci, notamment en matière de développement, d’autonomisation des femmes et des jeunes, de paix et de sécurité. “L’Egypte vise à renforcer l’intégration entre les pays africains, à la lumière de la présidence égyptienne de l’Union Africaine”, a affirmé la ministre.

Déclarations faites par Dr Hala Al-Saïd en marge du Forum politique de haut niveau sur le développement durable tenu à New York.

Dans le cadre du Forum, la ministre  s’est entretenue avec le ministre irakien du Plan, Nouri Al-Dulaïmi, la secrétaire d’Etat en charge de la planification économique du Rwanda, Claudine Uwera, le ministre ghanéen du Plan, George Gyan-Baffour et la vice- Secrétaire générale des Nations unies, Amina J.  Mohammed, “L’Egypte tient à atteindre les objectifs de développement durable à l’horizon 2030, et ce en harmonie avec l’agenda de l’Afrique 2063”, a-t-elle  précisé.

Elle a également passé en revue les réalisations accomplies dans la mise en œuvre de la vision de l’Egypte à l’horizon 2030, ainsi que les moyens de relever les défis auxquels l’Egypte est confrontée dans la mise en œuvre de cette vision.

La ministre a examiné avec la vice-Secrétaire générale des Nations unies les relations bilatérales et l’adoption d’un plan d’action pour cibler un certain nombre de pays africains susceptibles de réaliser le développement en Afrique.

en relation