Renoncer au trône pour l’amour

Soha Gafaar Vendredi 17 Janvier 2020-16:29:15 Chronique et Analyse
Les époux princiers de la Grande Bretagne Meghan et Harry
Les époux princiers de la Grande Bretagne Meghan et Harry

Retrouver son prince charmant et vivre une histoire de mille et une nuits est le rêve de toutes les filles. Les hommes aussi aspirent à trouver leur princesse charmante et à vivre une belle histoire d'amour. Imaginez que l’on trouve cet amour avec un vrai prince ou une vraie princesse ! Mais est-ce que vous êtes prêt à renoncer à vos fonctions royales pour votre amour ? La réponse est oui. Plusieurs princes des familles royales ont renoncé au trône pour leur bien-aimée. La liste est longue et le dernier en date est le prince Harry d'Angleterre qui avec sa décision de renoncer à ses obligations royales, a laissé la famille royale anglaise sous le choc. Il a même préféré quitter Londres et s'installer au Canada ou aux Etats-Unis avec son épouse et leur bébé. Allons-y alors à la découverte de cette liste des princes ou rois qui ont renoncé…

Le roi d'Angleterre Edouard VIII

Le 10 décembre 1936 le roi Edouard VIII renonce au trône afin de pouvoir épouser Wallis Simpson. C'est le dénouement final d'un feuilleton de plusieurs jours, sur fond de vive émotion et de crise constitutionnelle anglaise.

Un mariage contre un trône. Il a épousé Wallis Simpson, une Américaine quadragénaire divorcée. Par cet acte, il met fin à la crise qui secoue la monarchie britannique, le royaume et l'Empire, durant une semaine.

Le 11 décembre 1936, l'ex-roi, devenu Edouard Windsor, adresse un émouvant message radiodiffusé aux peuples de l'Empire. Dans cette allocution, republiée dans Le Figaro, il déclare que son frère le duc d'York lui succède et qu'il le reconnaît comme son roi; qu'il a pris seul la décision d'abdiquer et en porte seul la responsabilité. Il fait également connaître son choix de quitter l'Angleterre, le soir même. Au moment d'évoquer les raisons de son renoncement au trône il précise: «J'ai jugé impossible de continuer à assumer ma lourde responsabilité et d'accomplir comme je le voulais mes devoirs de roi sans l'aide et le soutien de la femme que j'aime». Ainsi, comme l'écrit le journaliste René Lara dans l'édition du 12 décembre 1936 «Le drame royal qui, pendant une semaine, a bouleversé l'Angleterre et passionné le monde s'achève dans la mélancolie d'un adieu».

Le 3 juin 1937 Edouard Windsor épouse Wallis en France, au château de Candé en Touraine. Mais celui qui par amour renonce au trône meurt en 1972 loin de son pays: ses successives demandes d'autorisation de revenir en Angleterre lui sont refusées en raison de sa sympathie pour le régime nazi.

Le prince des Pays-Bas Johan Friso

En 2003, il annonce son mariage avec Mabel Wisse Smit. Rapidement, les fiançailles font scandale, car en 1989, Mabel, alors âgée de 21 ans, a fréquenté Klaas Bruinsma, grand parrain de la drogue aux Pays-Bas jusqu’à son assassinat en 1991. La nature de leur relation, éphémère, est obscure, et la jeune femme n’a pas totalement éclairé les autorités à ce sujet. Le consentement du Parlement, nécessaire, ne sera pas donné.

Qu’à cela ne tienne, Friso l’épousera quand même et pour cela, abandonnera sa place dans l’ordre de succession au trône. En 2005, le couple accueille leur premier enfant, la petite Luana; puis l’année suivante, une seconde fille, Zaria. Loin du Palais royal d’Amsterdam, la famille Friso mène une vie tranquille. Le prince poursuit ses activités de financier dans la City et sa princesse travaille dans de nombreuses ONG internationales jusqu’à devenir directrice générale de The Elders, une fondation regroupant des leaders du monde entier travaillant pour la paix et les droits de l’Homme - parmi lesquels le prix Nobel de la Paix Desmond Tutu, l’archevêque héros de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud, proche ami du couple.

La princesse Mako du Japon

Voici une nouvelle qui laisse les Nippons perplexes. En mai 2017, les fiançailles de la princesse Mako du Japon avec Kei Komuro, un ancien camarade de classe à l'ICU sont annoncées. Leur mariage signifiera sa sortie de la famille impériale du Japon et la perte de son titre de princesse. Leurs fiançailles sont officialisées le 3 septembre. En février 2018, son mariage prévu auparavant en fin d'année est annoncé en 2020.

Le prince Amedeo de Belgique

Le prince Amedeo de Belgique, 33 ans, a épousé le 5 juillet 2014 Elisabetta Maria Rosboch von Wolkenstein, à Rome. Le consentement royal a été donné par après, avec effet rétroactif, permettant à Amedeo de rester dynaste. En plus des titres autrichiens dont elle a hérité lors de son mariage, la princesse Elisabetta a obtenu le titre de princesse de Belgique par arrêté royal.

Le prince Harry d'Angleterre

Les époux princiers Meghan et Harry ont décidé il y a quelques jours de s’écarter de la vie de château. Une décision qui a pris de court l’ensemble des membres de la couronne, à commencer par la Reine.

De retour de leurs vacances de Noël passées au Canada, le prince Harry et son épouse l’ancienne actrice Meghan Markle ont annoncé vouloir « se retirer de la vie publique », a indiqué l’AFP. Une décision mûrement réfléchie puisque le couple, dont le mariage en 2019 avait suscité beaucoup d’émoi y pense « depuis de longs mois ». Harry et Meghan ont déclaré vouloir travailler et mener une vie normale, loin de l’exposition médiatique dont le couple souffre tant.

La reine Elizabeth II, grand-mère d’Harry, n’a pas spécialement apprécié la nouvelle, reconnaissant avoir été prise de court, comme toute la famille royale. Cette année 2019 a été, comme l’a indiqué la reine, « semée d’embûches », après notamment l’évocation du nom du prince Andrew dans l’affaire du pédophile Jeffrey Epstein, et l’accident de la route causé par le prince Philip.

"Les discussions avec le duc et la duchesse de Sussex sont à un stade précoce. Nous comprenons leur désir de prendre une autre voie, mais ce sont des questions compliquées qui prennent du temps à régler" a fait savoir la Reine.

Tout n’est pas encore fait, mais une chose est sûre, l’année 2020 commence de manière agitée pour la couronne !

en relation