Sainte-Catherine : Hausser le taux de tourisme religieux

Test Acount Lundi 17 Février 2020-14:22:15 Actualités nationales
Sainte-Catherine
Sainte-Catherine

Le ministre du Développement local, Mahmoud Chaaraoui, s’est entretenu avec la directrice exécutive du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat), Maimunah Mohd Sharif, le Secrétaire Général de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique), Jean-Pierre Elong-Mbassi.

Durant la réunion, les responsables ont examiné le projet de développement de la ville de Sainte-Catherine de manière à contribuer à la hausse du taux de tourisme religieux dans le gouvernorat du Sud-Sinaï et au développement des zones religieuses et archéologiques à Wadi Al-Dair.

Chaaraoui a discuté de la coopération dans les domaines du développement local et des moyens de tirer profit des activités du programme, et ce au terme de sa participation au Forum urbain mondial qui s’est déroulé à Abu Dhabi, indique mercredi un communiqué du ministère du Développement local.

Le ministre a affirmé l’attachement du ministère à coopérer avec tous les partenaires internationaux et les organisations internationales opérant en Egypte pour réaliser les objectifs de développement local dans un certain nombre de domaines et échanger les expertises de manière à améliorer tous les services fournis au citoyen dans les gouvernorats.

Pour sa part, Mme Sharif a indiqué que l’Organisation tient à accroître la coopération avec le ministère du Développement local dans les divers domaines dont la formation des cadres locaux africains en vue de contribuer à l’amélioration des services accordés aux citoyens et au soutien au développement local durable, surtout que l’Egypte devrait accueillir le Bureau régional Afrique du Nord de “CGLU Afrique”.

De son côté, M. Elong-Mbassi a confirmé la disposition de l’Organisation à coopérer avec le ministère en matière de déchets solides et d’échange d'expertises entre les divers pays africains.

Il a exprimé l’aspiration de l’Organisation à ouvrir son bureau régional de l’Afrique du Nord au Caire dans les plus brefs délais et à tirer profit des expertises égyptiennes dans les divers secteurs, invitant le ministre du Développement local à participer à la désignation de la ville de Marrakech comme “Capitale Africaine de la culture 2020” qui se tiendra en mars prochain.

Il a exprimé ses remerciements et son appréciation au rôle joué par le ministère du Développement local et au ministère des Affaires étrangères, représenté par l’Agence égyptienne de partenariat pour le développement pour améliorer la compétence des cadres locaux dans le continent africain.

en relation