Nestle

Thoutmôsis II sur un bloc du temple de Karnak

Dalia Hamam Jeudi 21 Février 2019-15:56:55 Archéologie
Thoutmôsis II sur un bloc du temple de Karnak
Thoutmôsis II sur un bloc du temple de Karnak

 Cette photo illustre le souverain Thoutmôsis II sur un bloc du temple de Karnak.  Il est le fils de Thoutmôsis Ier et d'une épouse secondaire, Moutnofret. Il épouse sa demi-sœur Hatchepsout, et monte sur le trône de son père après la mort de ses deux frères Amenmès et Ouadjmès. De son union avec Hatchepsout naît une fille, Néférourê, alors qu’une épouse secondaire, Iset, lui donne le futur Thoutmôsis III.

Il étouffe avec succès une rébellion en Haute-Nubie, au pays de Koush, d’après une inscription rupestre à Sehel, au sud d’Assouan. Cette expédition punitive, à laquelle il ne participait apparemment pas, est peut-être la seule qu’il eût menée. À Karnak, il contribue à l’embellissement du temple dynastique en y érigeant en particulier deux obélisques. Il construit aussi à Semna et à Kumma, de même qu’à Éléphantine.

Il meurt entre vingt-cinq et trente ans, après un règne qui, d'après Pascal Vernus et Jean Yoyotte, ne dépassa pas trois ans. Son temple funéraire, qu’il n’avait pas eu le temps d’achever, est terminé par Thoutmôsis III. Sa momie est découverte en 1881 dans la « cachette royale » de Deir el-Bahari, où les rois-prêtres de la XXIe dynastie l'avaient mise à l'abri des pillards. Des études récentes montrent qu'il y aurait une incohérence avec la momie découverte. La datation des os ne correspond pas avec l'âge du pharaon.

en relation