Tombe TT60 d'Intefiker

Dalia Hamam Jeudi 10 Octobre 2019-16:54:25 Archéologie
Peinture dans la tombe TT 60
Peinture dans la tombe TT 60

La tombe (TT60) est un des seuls complexes funéraires connus pour une femme du Moyen Empire, et la plus ancienne tombe thébaine décorée de cette période qui nous soit parvenue dans un état correct.
Elle a servi de dernière demeure à une femme, Senet, mais accorde une grande place à un très haut fonctionnaire du nom d'Intefiqer Antefoqer ou Antefoker, Antefiker, Intefiker), un vizir connu par divers documents qui a servi le roi Amenemhat I puis son fils Sésostris I au début de la XIIe dynastie (environ 1958-1913 av. J.- C.).
Mais le lien de parenté entre les deux personnages n'a jamais pu être clairement défini : Senet était le nom de la mère d'Antefoqer, mais ce nom fréquent peut très bien avoir aussi été porté par une de ses épouses.
Ainsi, lorsqu'on parle de TT 60 comme de "la tombe d'Antefoqer", on fait une erreur. Toutefois, même si le monument n'est pas le sien, il nous aide à mieux connaître ce très puissant personnage, historiquement important, dont on a tout lieu de penser qu'il est à l'origine de l'honneur insigne fait à Senet, et qu'il a voulu le faire savoir.

Elle se trouve à Louxor, sur la rive ouest du Nil, sur la pente de la colline de Cheikh abdel Gournah. Située près du sommet (à cette époque, l'espace ne manque pas encore). Plus tard, elle sera entourée de tombes du Nouvel Empire dont certaines (sinon toutes) sont des usurpations de monuments datant du Moyen Empire. Les murssont recouverts d'un épais enduit de plâtre mélangé à de la paille hachée, leur donnant un aspect jaune chamois.
La qualité de la décoration est globalement moyenne : la nature du support ne permet que des représentations d'une certaine taille, dont le style et les proportions sont souvent maladroits, et les mouvements figés. Ces représentations sont de qualité inférieure à celles que l'on trouve dans les tombes des nomarques de Beni Hassan, en Moyenne Egypte, qui datent, elles aussi, du Moyen Empire.

Le plafond a été seulement dégrossi ; il est peint en rose pour imiter le granit et la couleur suit ses nombreuses irrégularités. Le contraste est frappant avec les murs qui sont bien rectilignes et lisses.

 

en relation