Nestle

Tourisme : L’Egypte et le Soudan multiplient leur coopération

Nermine Khatab Dimanche 13 Mai 2018-13:31:15 Actualités nationales
La ministre du Tourisme, Rania Al-Machat
La ministre du Tourisme, Rania Al-Machat

La ministre du Tourisme, Rania Al-Machat, a examiné avec le ministre soudanais du Tourisme, des Antiquités, et de la Vie sauvage, Abou Zeid Moustafa, les perspectives de renforcement de la coopération dans le domaine touristique entre les deux pays, notamment en matière de formation et d’échange de visites.

La ministre a affirmé, lors de cette rencontre tenue en marge de la 44ème réunion du  comité du Moyen Orient, la nécessité d’accorder un vif intérêt particulier à l’investissement au potentiel humain et à la formation, notant que ces deux facteurs sont la base essentielle permettant de faire réussir le système touristique.

La ministre a fait état de cours de formation fournis par l’Egypte au personnel du tourisme soudanais. Al-Machat a également révélé la stabilité des relations égypto-soudanaises ainsi que l’attachement de l’Egypte à la poursuite de la coopération avec le Soudan dans tous les domaines dont notamment le tourisme. Elle a évoqué la possibilité de développer le tourisme fluvial entre les deux pays, surtout après la signature d’un contrat pour lancer la ligne de transport touristique Assouan-Halfa entre l’Autorité de la vallée du Nil pour la navigation fluviale et une société française propriétaire d’un navire de croisière.

 

Al-Machat : Le marché arabe un important émetteur de touristes

Le marché arabe constitue un des plus importants marchés émetteurs de touristes vers l’Egypte et représente 30% du volume des touristes venant en Egypte, a révélé la ministre du Tourisme, Rania Al-Machat.

Elle a fait cette déclaration lors d’une rencontre avec le président de l’Organisation arabe du tourisme (OAT), en marge de la 44ème réunion du comité du Moyen-Orient de l’Organisation mondiale du tourisme. Cette rencontre a porté sur la discussion des aspects de la coopération entre le ministère égyptien du Tourisme et l’OAT, notamment dans le domaine de promotion du tourisme entre les pays arabes et de la formation.

Ranimer l’initiative de “Hurghada , capitale du tourisme arabe” était au menu de ces discussions dans lesquelles  la ministre a jeté la lumière sur  l’importance de cette station balnéaire comme une destination touristique significative. Al-Machat a affirmé que cette initiative pourrait promouvoir le tourisme arabe à destination de cette ville.

en relation