Nestle

Tunisie Le ministre de l’Intérieur limogé en pleine controverse migratoire

Test Acount Vendredi 08 Juin 2018-23:43:21 Actualités
Les ministres tunisiens de la Justice Ghazi Jribi (D), de la Défense Abdelkrim Zbidi (C) et de l'Intérieur Lotfi Brahem (G) lors d'une session au Parlement le 23 mars 2018 à Tunis
Les ministres tunisiens de la Justice Ghazi Jribi (D), de la Défense Abdelkrim Zbidi (C) et de l'Intérieur Lotfi Brahem (G) lors d'une session au Parlement le 23 mars 2018 à Tunis

Le ministre de l'Intérieur tunisien Lotfi Brahem a été limogé avant hier, en pleine controverse après la mort de dizaines de migrants au large de Kerkennah (est), ont annoncé les services du chef du gouvernement, rapportés par l'AFP.

Le texte officiel ne fournit aucune précision sur le motif de ce limogeage, décidé à la suite d'une rencontre entre le Premier ministre Youssef Chahed et le président Béji Caïd Essebsi. Mais il intervient après la mort, dans la nuit de samedi à dimanche, de dizaines de migrants --en majorité des Tunisiens- au large de Kerkennah (est). Leur embarcation a chaviré alors qu'ils cherchaient à traverser la Méditerranée pour rejoindre l'Europe. Selon des sources proches du gouvernement interrogées par l'AFP, MM. Chahed et Brahem entretenaient des relations fraîches et ce limogeage était attendu, surtout après ce drame de Kerkennah, l'un des pires depuis le début de l'année avec un bilan encore provisoire de 66 migrants morts noyés.

en relation