Nestle

Une nouvelle promotion au complexe technologique

Ghada Choucri Mercredi 04 Juillet 2018-13:15:40 Jeunesse
Une nouvelle promotion au complexe technologique
Une nouvelle promotion au complexe technologique

L'école secondaire est, pour la majorité, une dernière phase de l'enseignement scolaire, pour commencer plus tard un nouveau parcours, celui des études universitaires. Et si c'était possible de regrouper études secondaires et universitaires dans une seule école ou un seul organisme?

Et oui, c'est possible. Il ne s'agit pas d'un rêve. Le Complexe d'Al-Amiriya pour les études technologiques accepte les élèves ayant fini le préparatoire avec un total de notes de 220 points. Il s'agit d'un des projets du Fonds du développement de l'enseignement, lié au Conseil des ministres.

Selon Dr Abdel Wahab El-Ghandour, secrétaire général du Fonds du développement de l'enseignement, les études au Complexe s'étendent sur 7 années, avec trois phases, la première, celle du bac, où au bout des trois années, l'élève reçoit un diplôme de bac technique du ministère de l'Education et de l'Enseignement et un autre diplôme international de l'organisme britannique Pearson.

Puis pour la deuxième, celle de la faculté moyenne, pour deux ans, au bout desquels l'étudiant a un diplôme supérieur en technologie dans un des domaines de spécialisation. Enfin, la phase dernière est aussi de deux ans au bout desquels l'étudiant reçoit un baccalauréat universitaire en sciences technologiques dans le domaine de spécialisation. Ce baccalauréat a été certifié par le Conseil supérieur des universités pour être le premier baccalauréat universitaire en science technologique en Egypte.

Il s'agit d'un système éducatif différent. Ce dernier consiste à fusionner enseignement secondaire technique et universitaire.

Les techniques d'enseignement dans ce Complexe reposent également sur la formation des jeunes conformément aux besoins du marché du travail sur le niveau local comme le niveau international.

Le Complexe a été élu en 2015 parmi les 10 meilleurs centres de l'enseignement technique et technologique au niveau du continent africain et a reçu à la suite une bourse de million de dollars pour la fondation d'un centre de formation professionnelle, et ce, en coopération avec le gouvernement coréen.

Une fois que l'étudiant achève ses études, il reçoit un certificat certifiédans un des deux domaines de spécialisation, soit la technologie mécanique, soit la technologie électrique et électronique.

Dr El-Ghandour indique que déjà plusieurs promotions ont achevé leurs études au Complexe et ont trouvé du travail dans d’imminentes usines d'automobiles et d'autres sont devenus des formateurs aux écoles techniques privées.

Récemment le Complexe a lancé un appel pour les inscriptions pour l'année scolaire 2018/2019. Pour plus d'infos veuillez consulter la page Facebook du Complexe: https://m.facebook.com/Montaroooo/?locale2=ar_AR

en relation