Nestle

Union des Banques arabes : L’Egypte a franchi l’étape la plus difficile du programme de la réforme économique

Dr Nesrine Choucri Lundi 01 Avril 2019-13:28:24 Economie
 Banque Centrale
Banque Centrale

L’Egypte a franchi l’étape la plus difficile de son programme de réforme économique stricte et réalisé un bond économique considérable grâce à la conjugaison des efforts de sa Banque Centrale (BCE) et du gouvernement, a déclaré samedi le PDG de l’Union des Banques arabes, le cheikh Mohamed Garah Al-Sabah, a rapporté la MENA. “La politique monétaire de la BCE adoptée depuis la fin de 2015 a prouvé un grand succès et une grande flexibilité quant à la mise en œuvre de ses objectifs relatifs au contrôle de l’inflation, d’autant plus que ses réserves de change ont augmenté fin février dernier, à 44,1 milliards d’USD (contre 13 milliards au début de l’an 2013), a estimé le cheikh al-Sabah lors de la séance inaugurale de la conférence sur la gestion de risques bancaires arabes ... la route vers « Bâle IV » organisée par l’union en coopération avec la BCE et l’union des banques égyptiennes UBE.

Le responsable a fait l’éloge des grands efforts déployés par la BCE lors des dernières années et de l’amélioration de la situation économique et financière en Egypte comme l’ont confirmée les institutions internationales et des sociétés d’investisseurs. “Malgré les défis économiques et financiers dont l’Egypte a témoigné après le flottement de la livre égyptienne, le secteur bancaire égyptien a fait preuve de solidité et de souplesse et occupe la première place parmi les secteurs bancaires des pays arabes non-pétroliers”, a-t-il dit. “Le secteur bancaire - qui constitue l’un des piliers de l’économie - a contribué à surmonter plusieurs crises”, a expliqué le responsable. Le cheikh Al-Sabah a fait état de l’augmentation de 9,7% en 2011 à 32,8% en 2017 des taux de l’inclusion financière en Egypte, et ce grâce aux efforts du secteur bancaire, soulignant par ailleurs que les banques arabes se souciaient d’être en phase avec les développements internationaux, de mettre en œuvre les normes internationales, comme les recommandations de Bâle

en relation