Nestle

Vie privée : Pourquoi Snapchat ne devrait pas donner de leçons à Facebook

Marwa Mourad Vendredi 01 Juin 2018-00:53:18 Medias
Vie privée : Pourquoi Snapchat ne devrait pas donner de leçons à Facebook
Vie privée : Pourquoi Snapchat ne devrait pas donner de leçons à Facebook

Evan Spiegel a la langue aussi pendue que le filtre chien quand il s'agit d'ironiser sur la protection des données privées. Mais était-ce vraiment pertinent ? Nous avons regardé les conditions d'utilisation de Snapchat.

Le frat boy Evan Spiegel, jeune fondateur de Snapchat, n’a pas hésité à décocher une petite flèche dans le genou de Facebook lors de la conférence Code 2018 à laquelle il était convié. Quand on lui demande ce qu’il pense de la copie de Facebook des stories de Snapchat, notamment sur Instagram, Spiegel n’hésite pas à être piquant : « Nous apprécierions qu’ils copient nos pratiques liées à la protection des données  », a-t-il lancé, faisant référence, sans doute, à l’affaire Cambridge Analytica et au fonctionnement même de Facebook.

Les fins observateurs du monde de la tech auraient de quoi s’avaler de travers en lisant ces mots. En effet, si la guéguerre Snapchat / Facebook est connue, et se base au fond sur des fonctionnalités clonées à droite à gauche, la blague d’Evan Spiegel n’était peut-être pas la meilleure, compte tenu de ce que son service propose.

en relation