Virus : Le Pays de Galles reconfiné, la France et l’Italie en partie sous couvre-feu

Marwa Mourad Samedi 24 Octobre 2020-12:29:18 Actualités Internationales
 La Tour Eiffel, à Paris, pendant le couvre-feu instauré face  à la pandémie de coronavirus, le 20 octobre 2020
La Tour Eiffel, à Paris, pendant le couvre-feu instauré face à la pandémie de coronavirus, le 20 octobre 2020

Avec l’instauration de couvre-feux dans certaines régions françaises et italiennes, les reconfinements du Pays de Galles et de villes portugaises, l’Europe se refermait encore un peu plus vendredi face à la deuxième vague du Covid-19, constate l’AFP.

Les chiffres ne cessent d’augmenter en France, où plus de 41.600 cas ont été diagnostiqués en 24 heures, soit 15.000 de plus que la veille et un nouveau record. Face à cette explosion de cas, le gouvernement a étendu jeudi le couvre-feu nocturne (21H00 à 06H00), qui concernera à partir de minuit vendredi soir 46 millions de personnes à Paris et dans les principales villes, soit les deux tiers de la population, pour six semaines. “Les semaines qui viennent seront dures et nos services hospitaliers vont être mis à rude épreuve”, a prévenu le Premier ministre Jean Castex, attendant un mois de novembre “éprouvant” et un nombre de morts qui va “continuer d’augmenter”.

Jusqu’à présent, le couvre-feu concernait 20 millions de Français, surtout dans les grandes villes dont Paris et sa région. La France approche le million de personnes de contaminées (999.043) et le taux de positivité ne cesse de grimper à 14,3% contre 13,7% la veille, et seulement 4,5% début septembre.

En Italie, la région de Lazio, où se situe Rome, devient la troisième du pays à instaurer un couvre-feu, à partir de vendredi soir (23H00 à 05H00) pour une durée de 30 jours. Une mesure similaire est introduite dans la région de Naples, la Campanie, vendredi. Ces deux territoires rejoignent ainsi la Lombardie, déjà très touchée au printemps, où un couvre-feu du même type est déjà en vigueur depuis jeudi. La Campanie est également l’une des régions les plus touchées d’Italie, mais avec un système sanitaire moins efficace que celui de la Lombardie, elle se trouve dans une position plus difficile.

Le Pays de Galles a lui fait le choix d’un confinement d’une durée de deux semaines à compter de vendredi, mesure la plus dure instaurée dans le pays depuis la première vague de Covid-19 du printemps. A partir de 18H00 (17H00 GMT), il sera demandé aux plus de trois millions d’habitants de la province britannique de “rester à la maison”, a expliqué le Premier ministre gallois Mark Drakeford, ajoutant que la durée de ce “pare-feu” est la plus courte qui puisse être introduite pour être efficace.

en relation