Washington accuse le Canada de “trahison” après le fiasco du G7

Test Acount Mardi 12 Juin 2018-15:36:04 Actualités Internationales
Chronologie de la crise entre Washington et ses partenaires commerciaux
Chronologie de la crise entre Washington et ses partenaires commerciaux

Les Etats-Unis ont accusé dimanche le Canada de "trahison" au cours du sommet du G7 qui s'est terminé sur un fiasco après la volte-face du président américain Donald Trump qui a menacé ses alliés de droits de douane alourdis.

Face à ce brusque revirement, la France a dénoncé l'"incohérence" de la délégation américaine tandis que l'Allemagne a accusé M. Trump de "détruire" la confiance des alliés à coups de tweets, même si, a insisté dans la soirée à la télévision la chancelière Angela Merkel, "ça n'est pas la fin" du G7, rapporte l'AFP.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, cible des virulentes critiques américaines, a quant à lui pour l'instant choisi de ne pas répondre, mais sa ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland a dénoncé devant la presse les "attaques ad hominem" qui ne sont, a-t-elle martelé, ni "utiles", ni "productives".

Samedi, dans l'avion qui l'emmenait à Singapour pour son sommet avec Kim Jong Un, Donald Trump a brusquement retiré son soutien au communiqué final du sommet de deux jours à La Malbaie (Québec, est du Canada), malgré le compromis forgé de haute lutte sur les questions commerciales quelques heures auparavant.

en relation