Nestle

Zurich: latéralement nettement dans le vert

Lundi 07 Mai 2018-13:08:14 Economie
Zurich: latéralement nettement dans le vert
Zurich: latéralement nettement dans le vert

La Bourse suisse évoluait vendredi sur une note nettement positive en cours de matinée, le SMI évoluant quelques encablures sous les 8900 points. Les investisseurs sont rassurés par le fait que les négociations entre la Chine et les Etats-Unis pour éviter une guerre commerciale entament leur deuxième journée sur de bonnes bases, selon les premiers échos. En Suisse, Swiss Re en particulier retient l'attention des investisseurs, après la publication de ses chiffres trimestriels.

Au niveau macroéconomique, les chiffres de l'emploi américain attendus cet après-midi pourraient insuffler de la dynamique aux marchés.

Auparavant, en France, la croissance du secteur privé a accéléré en avril et l'indice PMI s'est établi à 56,9 points après 56,3 en mars. Le déficit budgétaire a augmenté de 3,5 milliards à 33,1 milliards d'euros en mars.

En Espagne, le nombre de chômeurs a reculé à 3,33 millions en avril, en baisse de 6,6% sur un an.

En Suisse, le marché de l'emploi demeure favorable au 2e trimestre 2018, reflet de la bonne situation des entreprises. L'indicateur en la matière du KOF s'est fixé à 3,6 points, contre une valeur révisée de 2,8 à 3,4 points trois mois auparavant.

Vers 10h45, le SMI gagnait 0,46% à 8883,25 points, avec un plus haut à 8905,86 et un plus bas à 8859,00. Le SLI prenait 0,48% à 1469,57 points et le SPI 0,44% à 10'537,53 points. Sur les trente valeurs vedettes, 24 montaient et six reculaient.

Lonza (+4,0%) faisait la meilleure performance du moment. Le fournisseur de l'industrie pharma bâlois a revendiqué un bon début d'année et confirmé ses objectifs pour 2018. Le bon Schindler et Logitech (chacun +1,2%) occupaient les deux autres marches du podium.

Au lendemain des chiffres du groupe valdo-californien, deux analystes ont relevé l'objectif de cours et ont confirmé leur recommandation d'achat. Ils ont notamment salué la solidité des marges et estiment que les ventes en ligne devraient soutenir la productivité.

en relation